Nathan Larouche, âgé de neuf ans, pose avec le député de Jonquière Sylvain Gaudreault. C’est son dessin qui a été choisi pour illustrer la traditionnelle carte de souhaits du député de Jonquière.

Le dessin de Nathan Larouche charme le député de Jonquière

Le dessin de Nathan Larouche, âgé de neuf ans, circulera aux quatre coins de la province durant le temps des Fêtes. Son oeuvre, représentant deux sapins décorés et un père Noël, a été choisie par le député de Jonquière Sylvain Gaudreault pour illustrer sa traditionnelle carte de souhaits, envoyée à 500 personnes.

Depuis dix ans, le député péquiste sélectionne un dessin parmi ceux soumis par des jeunes fréquentant le Patro de Jonquière. Cette année, c’est celui de Nathan Larouche qui a charmé le député. Fait intéressant, c’est la toute première fois qu’un garçon remportait le concours.

Samedi matin, les jeunes, qui avaient passé la nuit au Patro, attendaient le grand dévoilement. C’est vers 9h que Sylvain Gaudreault est apparu, afin de couronner l’heureux élu.
«Me connaissez-vous?», a demandé le député aux enfants réunis. Visiblement, Sylvain Gaudreault ne semble pas être une figure très connue chez les jeunes, mais ces derniers lui ont tout de même offert un accueil chaleureux.

«Savez-vous ce que ça fait, un député?» a renchéri M. Gaudreault. «Nonnnn!», ont lancé les petits, d’une même voix, sous le regard amusé du politicien.

Chaque année, le député reçoit une trentaine de dessin. Il prend la peine de les regarder un à un. «On s’installe, mon conjoint et moi, et on regarde tous les dessins une première fois. Souvent, je fais une première sélection et je reprends le travail le lendemain. C’est purement discrétionnaire! C’est un coup de coeur», souligne M. Gaudreault, ajoutant qu’il ne connaît pas l’auteur des dessins avant d’avoir sélectionné son préféré.

Représentant deux sapins bien décorés et un père Noël aux mains gigantesques, le dessin de Nathan Larouche satisfaisait tous les «critères de sélection».

«Il dégage bien l’esprit des Fêtes et avec les grandes mains, c’est comme si le père Noël voulait aller vers les gens», a souligné le député péquiste.

Le petit Nathan, lui, était évidemment fier que son dessin figure sur la carte du député. Fier, mais aussi un peu surpris. Son visage en disait long sur son étonnement lorsque son nom a été prononcé.

«J’aime beaucoup dessiner. J’avais déjà participé au concours, mais c’est la première fois que je gagne. Je suis content!» a affirmé le jeune garçon, ajoutant qu’il aimait particulièrement dessiner pour Noël, l’Halloween et la Saint-Valentin.

La carte a été imprimé à 500 copies et envoyées un peu partout au Québec.

«Ce que j’aime aussi avec ce projet, c’est le fait d’informer les enfants au rôle d’un député. Certains jeunes viennent me voir pour me dire qu’ils ont déjà gagné et ça me fait bien plaisir», a ajouté Sylvain Gaudreault.

L’artiste de neuf ans s’est vu remettre un LEGO en cadeau, en guise de félicitations. «C’est ça que je voulais avoir!» s’est exclamé Nathan Larouche, sous le regard rempli de fierté de ses parents.