Le caporal Gary Calvé raconte son histoire dans l’une des capsules de la nouvelle exposition temporaire du Musée de la Défense aérienne.

Le côté humain des missions militaires

La nouvelle exposition temporaire du Musée de la Défense aérienne, qui commence lundi, se tournera davantage vers les expériences humaines vécues par les militaires au fil des ans. Intitulée Face à face, elle met en valeur les témoignages des membres des Forces armées canadiennes, recueillis à l’intérieur de la Base militaire de Bagotville.

Les détails entourant cette nouveauté ont été dévoilés dans le cadre d’un 5 à 7 qui lançait le début de la saison estivale, mercredi. Face à face raconte des aspects trop souvent ignorés lorsque vient le temps de parler des missions militaires.

Coordonnateur des programme éducatifs au Musée de la Défense aérienne, Yves Duperré a expliqué que son équipe avait choisi de se tourner vers des histoires plus actuelles pour l’exposition temporaire de cette année, alors que dans les années passées, les souvenirs des deux guerres mondiales et de la Guerre froide étaient surtout mis à l’avant-plan.

« On a approché les militaires qui ont participé à des missions entre 2003 et 2018, notamment celles en Afghanistan, a indiqué M. Duperré. Chaque capsule a été créée pour expliquer la mission, suivi du témoignage d’un militaire. On voit une facette différente de la mission, tournée vers le côté beaucoup plus humain à l’extérieur des opérations militaires. »

Impliqué dans trois missions en Afghanistan, le caporal Gary Calvé a contribué à la création de l’exposition. Au total, il a passé tout près de 22 mois dans le pays d’Asie centrale. Celui qui est maintenant technicien en imagerie se chargeait de coordonner l’espace aérien en effectuant des patrouilles sur le terrain lors de ses déploiements. Son soutien envers la population afghanne, particulièrement auprès des jeunes enfants, est l’un des éléments qui l’a particulièrement marqué. « On est allé du côté humain de l’histoire parce que c’est important d’exprimer ce qu’on vit personnellement là-bas. Chaque humain a une histoire à raconter et chacun a sa vision de l’Afghanistan », a partagé le caporal Calve.

Bon an mal an, le Musée de la Défense aérienne de La Baie accueille environ 12 000 visiteurs. avec la collaboration de mariane l. st-gelais

La nouvelle exposition temporaire Face à face sera présentée tout l’été au Musée de la Défense aérienne de La Baie.