Le Club des petits déjeuners de retour à l'école Jean-Gauthier

Après une pause obligée de plusieurs mois, faute de bénévoles, le Club des petits déjeuners de l’école secondaire Jean-Gauthier du secteur Saint-Coeur-de-Marie, à Alma, a repris ses opérations, il y a une semaine. Une soixantaine de jeunes ont bénéficié du service lors de sa réouverture, mercredi.

Les dernières semaines auront permis de combler les besoins de bénévoles et d’une personne responsable du redémarrage du programme. Dorénavant, trois personnes se partageront le poste de bénévole en chef à tour de rôle.

Le cri du cœur lancé en janvier aura permis de faire naître de belles histoires de bénévolat. Un couple a accepté de se joindre à l’équipe, alors que leur fille s’y implique chaque jour.

L’étudiante de l’école est responsable de la prise de présences, du paiement et de la transmission du rapport mensuel.

Un membre de l’équipe-école s’est également ajouté aux bénévoles en chef.

Accompagnée de deux autres personnes, la dame sera responsable de la gestion des ressources humaines et de la nourriture.

Par ailleurs, le club Kiwanis d’Alma fait partie du programme de bénévolat corporatif. Ainsi, trois membres du club offriront de leur temps à raison d’un matin par semaine. Chaque jeudi, les déjeuners seront servis par des membres du club Kiwanis. Pour la petite histoire, il s’agit du premier groupe de bénévolat corporatif du secteur.

« C’est maintenant une équipe plus éclatée, qui repose sur plusieurs acteurs, ce qui rend le programme beaucoup moins vulnérable. C’est un plaisir d’accompagner une équipe motivée ainsi qu’une direction fière de son programme », a confié la coordonnatrice à l’accompagnement des programmes et à l’engagement au Club des petits déjeuners, Cindy Dufour.

autres écoles

Le cri du cœur a également permis de solidifier les équipes de bénévoles de deux autres écoles almatoises ainsi que de deux écoles de Jonquière. Une dizaine de personnes se sont ajoutées aux bénévoles.