Lucie Charlebois

Le clin d'oeil de Lucie Charlebois

Lorsqu'elle a été nommée ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie jeudi, Lucie Charlebois a fait un clin d'oeil à la caméra. Le triathlète Pierre Lavoie a interprété le geste comme un signe qui lui était destiné. Quelques minutes plus tard, l'homme de fer a envoyé un texto à la ministre reconduite pour lui faire part de sa joie.
«Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'on ajoute les saines habitudes de vie à un ministère. C'est une très belle surprise. Quand tu rencontres un ministre ou un sous-ministre, habituellement, ce n'est pas toi qu'il regarde. Il regarde derrière toi pour voir combien de gens t'appuient. Ça a commencé par des gens qui se sont ralliés à la cause et là, le gouvernement fait son travail», a commenté le sportif et père du Grand défi Pierre Lavoie, à la faveur d'un entretien téléphonique.
Selon l'athlète, il restait au gouvernement d'y aller de sa propre contribution et Québec semble aujourd'hui envoyer un signal clair quant à son désir de promouvoir les saines habitudes de vie au sein de la population.
«C'est un grand pas qui a été fait. C'est un geste historique», estime Pierre Lavoie, qui a longtemps milité pour l'implantation de tests visant à dépister les quatre maladies héréditaires associées à la région. Ses efforts ont porté fruit puisque les couples du Saguenay-Lac-Saint-Jean peuvent maintenant s'y soumettre gratuitement.