Le CIUSSS deviendra bientôt propriétaire du Monastère des Augustines de Chicoutimi.

Le CIUSSS achète le Monastère pour 2,8 M$

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean se portera acquéreur du Monastère des Augustines de Chicoutimi. Les religieuses, qui ont récemment annoncé leur départ de Saguenay, ont accepté de vendre l’édifice de huit étages pour 2,8 millions $.

L’évaluation municipale de l’immeuble situé à côté de l’hôpital de Chicoutimi dépasse les 11,6 millions $ et la valeur marchande a été estimée à 7,3 millions $ en 2013. Et construire un nouvel édifice de cette dimension coûterait 32 millions $, selon les chiffres dévoilés par le directeur logistique et services techniques, Michel Maltais.

« Nos bâtiments sont imbriqués. On a des portes qui communiquent avec l’hôpital, donc c’était une acquisition naturelle. D’autant plus qu’on a besoin d’espaces. On loue actuellement 30 % de ce bâtiment. Mais on compte bien l’occuper en entier dans les prochaines années », précise M. Maltais.

En effet, le CIUSSS rapatriera plusieurs départements dans cet immeuble, mettant ainsi un terme à la location de différents espaces à Saguenay. La direction prévoit ainsi économiser plus de 200 000 $ par année en ententes locatives.

« L’hôpital est à pleine capacité. L’édifice voisin va nous donner de l’espace. En ce moment, ce sont des départements de recherches qui occupent les lieux. Il y a aussi la Fondation de ma vie. On prévoit ajouter des départements administratifs », laisse tomber M. Maltais, qui ne pouvait confirmer si le siège social du CIUSSS, actuellement installé dans le bâtiment CGI, allait déménager dans cet édifice.

La congrégation devrait quitter les lieux au cours des prochains mois, mais aucun échéancier précis n’a été déterminé. « On ne veut pas mettre les sacs verts à la rue », image le directeur. « Mais les sœurs sont sereines avec la décision. Ce sont elles qui ont contribué à bâtir l’hôpital. Elles redonnent les lieux à la communauté », ajoute M. Maltais.

Lorsque la transaction sera officialisée à la fin de l’année 2018, les sœurs pourront rester en tant que locataires. Selon l’entente conclue avec le CIUSSS, elles devront payer 550 000 $ par année pour louer 5000 m2.

L’entente prévoit également l’érection d’un monument commémoratif sur le site du cimetière une fois que l’exhumation des corps sera effectuée au plus tard le 31 décembre 2020.

Le CIUSSS a aussi réservé une enveloppe de 11 millions $ pour la réalisation de travaux d’aménagement à l’intérieur du bâtiment. Des travaux d’éclairage et de reconfiguration d’espace seront effectués avant 2021.