Le chef du PCS, Dominic Gagnon.

Le chef du PCS respecte la décision de Luc Boivin

Le chef du Parti des citoyens de Saguenay (PCS) et candidat à la mairie de Saguenay, Dominic Gagnon, respecte la décision du candidat démissionnaire Luc Boivin

«Vous savez, au PCS, la ligne de parti, c’est le respect. On respecte donc la décision de Luc Boivin de se retirer. Maintenant, M. Boivin fait encore partie du PCS et je sais qu’il m’appuie toujours», a affirmé Dominic Gagnon, lorsque joint par Le Quotidien, samedi en après-midi.

Questionné à savoir s’il aurait préféré le savoir avant, afin de présenter un autre candidat du PCS dans le district #14, Dominic Gagnon a répété que Luc Boivin restait membre du parti et qu’il respectait son choix.

Quant aux nouvelles nominations au sein de Promotion Saguenay, le chef du PCS a affirmé qu’Éric Larouche et Priscilla Nemey étaient les bonnes personnes pour accomplir le travail de président du CA et de présidente-directrice générale. Il n’abonde pas dans le même sens que ses adversaires Josée Néron et Jean-Pierre Blackburn, qui disent vouloir prendre la présidence en charge advenant leur élection à la mairie de Saguenay.

«Je respecte l’institution et ce sont deux personnes très actives dans le milieu. Je suis d’avis qu’ils sont sur la bonne voie», a affirmé Dominic Gagnon.