Le maire d’Alma, Marc Asselin, a dévoilé jeudi les derniers projets d’amélioration accolés au Centre Mario-Tremblay.

Le Centre Mario-Tremblay à son meilleur

La Ville d’Alma a souligné, jeudi, la fin des travaux d’amélioration réalisés au cours des dernières années autour du Centre-Mario Tremblay. Les projets que sont les terrains de tennis, le stationnement vert, la nouvelle enseigne et l’œuvre d’art ont été présentés par le conseil municipal.

Les quatre projets totalisent près d’un million de dollars, soit 525 000 $ pour les quatre nouveaux terrains de tennis, 350 000 $ pour le stationnement, 30 000 $ pour l’enseigne et 81 000 $ pour l’œuvre d’art.

Le maire d’Alma, Marc Asselin, s’est rappelé le chemin parcouru. « Disons que ç’a été un très gros projet. Quand j’ai lancé ça en 2009, j’étais convaincu qu’il fallait aller de l’avant. Le Centre Mario-Tremblay était usé à la corde, il fallait qu’on fasse quelque chose. J’ai fait la promotion d’un Centre multisport qu’on a fini par avoir. Tout ça mis ensemble, en 10 ans, on a réussi à s’installer pour quelque chose comme 36 millions de dollars sans augmenter les taxes des contribuables et en gardant une dette raisonnable », a confié M. Asselin.

Les constructions des dernières années ont obligé l’aménagement de quatre nouveaux terrains de tennis. Les infrastructures se retrouvent sur les Plaines vertes.

L’agrandissement du stationnement, réalisé en collaboration avec la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, a permis l’ajout de 63 espaces. Le projet a été réalisé en respectant la politique de développement durable de la Ville d’Alma. Ainsi, les infrastructures permettront de diriger les eaux de pluie vers des îlots verts d’arbres et d’arbustes.

La collaboration avec la commission scolaire a également permis l’ajout d’une nouvelle enseigne du côté du boulevard Saint-Luc. L’installation permet notamment la diffusion de la programmation du Centre Mario-Tremblay et de la Salle Michel-Côté.

Installée depuis quelques semaines, l’œuvre Grande Rencontre du collectif artistique Cédule 40 a été officiellement inaugurée, jeudi. Rappelons que la représentation de la gigantesque couronne de laurier posée sur un socle de béton et qui s’étend au mur du Centre Mario-Tremblay s’inscrit dans la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics. Le projet de 81 000 $ découle de la construction du Centre multisport.

« Nous sommes réellement heureux de présenter cette œuvre à la population. Elle fait déjà lever bien des têtes puisqu’il s’agit d’une œuvre imposante qui marquera maintenant l’imaginaire de tous les utilisateurs du Centre Mario-Tremblay », a mentionné le maire d’Alma, Marc Asselin.