L’école St-Pierre a confirmé mardi un nouveau cas parmi ses élèves.
L’école St-Pierre a confirmé mardi un nouveau cas parmi ses élèves.

Le Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean en zone rouge

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Le Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean (CSSLSJ) n’attend pas que la région tombe officiellement en zone rouge avant de modifier ses habitudes. L’organisation a annoncé mardi en fin d’après-midi qu’elle appliquerait dès maintenant davantage de mesures restrictives dans ses établissements.

En mettant en place immédiatement, et volontairement, certaines des mesures de la zone rouge, le CSSLSJ veut ainsi contribuer à l’effort collectif, comme l’explique le directeur général du CSSSLSJ, Marc-Pascal Harvey, via un communiqué.

« En plus de répondre à l’appel de la Santé publique et rehausser nos mesures déjà en place, cela permet à nos établissements de se préparer à un éventuel passage en zone rouge. »

Parmi les nouvelles restrictions, la plus importante concerne les cours des 4e et 5e secondaires qui seront offerts en alternance, un jour sur deux. On note aussi la suspension des sorties scolaires, ainsi que la plupart des activités parascolaires. De plus, les parents sont invités à reconduire eux-mêmes leurs enfants à l’école, lorsque possible, afin de diminuer le nombre d’élèves dans les autobus.

Le Centre de services scolaire Lac-Saint-Jean a été durement touché par la pandémie depuis le début de la deuxième vague. De nombreux cas ont été confirmés chez des élèves du primaire ou du secondaire fréquentant l’un de ses établissements.

Les plus récents ajouts ont été confirmés mardi, alors que les écoles primaires St-Joseph et St-Pierre rapportaient chacune un nouveau cas de COVID-19 parmi ses étudiants. Ceux-ci étant toutefois déjà en isolement, il n’y aura pas d’impact sur leur milieu scolaire respectif.