Le centre de prélèvements de l’hôpital de Chicoutimi, qui n’a pas de lien avec la COVID-19, trouvera refuge à Place du Royaume.
Le centre de prélèvements de l’hôpital de Chicoutimi, qui n’a pas de lien avec la COVID-19, trouvera refuge à Place du Royaume.

Le centre de prélèvements déménage à Place du Royaume

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Le centre de prélèvements de l’hôpital de Chicoutimi quittera les murs de l’établissement jeudi pour trouver refuge à Place du Royaume afin d’augmenter son offre de services et ramener le système de sans rendez-vous.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CIUSSS) en a fait l’annonce par voie de communiqué mercredi. Les nouveaux locaux seront accessibles par la porte 2 du centre commercial, près des magasins Renaud Bray et Yellow. Des services seront offert du lundi au vendredi, de 6h à 16 h.

« L’implantation d’un centre de prélèvements à l’extérieur des murs de l’hôpital dans un espace aux dimensions requises permet la mise en place d’un système sans salle d’attente et de réinstaurer le système sans rendez-vous. Cette nouvelle offre de services permettra de mieux répondre aux besoins actuels de notre population », explique Normand Brassard, directeur clinicoadministratif pour la Direction de la biologie médicale.

Rappelons qu’au printemps dernier, le CIUSSS avait dû instaurer la prise de rendez-vous afin de respecter les recommandations de la Santé publique et assurer la sécurité des usagers et du personnel des centres de prélèvements. La prise de rendez-vous avait entraîné une diminution du nombre quotidien de prélèvements effectués et par le fait même, une augmentation du délai d’attente pour obtenir un prélèvement.

Le CIUSSS rappelle cependant que ce centre de prélèvements externe ne concerne pas les dépistages de la COVID-19. Les services offerts seront les prises de sang et d’urine, les services cytologiques et gynécologiques, ainsi que tous les autres types requis sous ordonnance d’un professionnel de la santé.

Les prélèvements au soutien à domicile et en CLSC demeureront disponibles, tout comme les autres milieux qui offrent le service.

Certains services continueront d’être offerts à même le centre de prélèvements actuel de l’hôpital de Chicoutimi pour les besoins du milieu hospitalier, comme la médecine de jour, les examens préopératoires et les demandes urgentes, ainsi que pour les prélèvements qui nécessitent une supervision médicale et qui requièrent la prise de rendez-vous.