Le directeur général de la Ville, Daniel Gauthier

Le centre Benoît-Lévesque bientôt prêt

Les rénovations du centre sportif Benoît-Lévesque de Roberval avancent bien, selon le directeur général de la Ville, Daniel Gauthier. Il estime que presque tous les travaux devraient être complétés entre les 5 et 10 février, après quoi il ne restera plus que les derniers détails à finaliser, d’après lui.

« Le centre est complété à 90 %. Il reste des travaux à faire dans l’aréna en ce qui a trait notamment à l’électricité, au chauffage et à la plomberie », précise M. Gauthier, en ajoutant qu’une rencontre de chantier est prévue cette semaine. À ce moment, il aura tous les détails de l’avancement du projet. 

Le projet de rénovation s’élève à 10,9 millions de dollars. Les élus ont déjà approuvé un emprunt de 9,9 millions de dollars. « Nous avons déboursé un million de dollars et avons emprunté le reste, soit 9,9 millions de dollars, pour concrétiser le projet. C’est un peu comme quand tu achètes une voiture et tu dois payer un montant de base », compare le directeur général. 

Lundi, en séance publique du conseil municipal, les élus ont approuvé une dépense de 31 000 $ pour le stationnement de l’aréna et le réaménagement des terrains de sport. L’entreprise Constructions Unibec est en charge de toutes ces rénovations. 

Couvent des Ursulines

Par ailleurs, le conseil municipal a approuvé un emprunt de 36 000 $ pour renforcer la structure du toit au quatrième étage du couvent des Ursulines où sera aménagée une salle de spectacle. Rappelons que le bâtiment a trouvé preneur en décembre dernier. Les nouveaux propriétaires, qui possèdent aussi la pharmacie Uniprix de Roberval, souhaitent d’ailleurs y déménager leurs activités au printemps. D’autres entreprises et organismes y auront aussi pignon sur rue. 

Petits plaisirs d’hiver

Les élus municipaux de Roberval ont reconduit les subventions de 25 000 $ et 30 000 $ respectivement au Festival d’hiver et au Village sur glace. Pour sa part, l’organisation de la Traversée du lac à vélo a reçu le double cette année. Elle obtient ainsi 10 000 $ de la Ville. L’ancien conseil municipal s’était engagé à lui fournir cette somme.