Le Cégep de Chicoutimi lance une formation gratuite en transport médical aéroporté 

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Le Centre de formation continue Humanis du Cégep de Chicoutimi lance une nouvelle formation en transport médical aéroporté. Dès janvier, 10 intervenants du domaine de la santé seront formés gratuitement afin d’acquérir les compétences nécessaires au transport de patients par voie aérienne.

La nouvelle formation d’une durée de 145 heures a pu être développée grâce à un partenariat avec le Centre québécois de formation aéronautique (CQFA) et le programme de Soins préhospitaliers d’urgence (SPU) du Cégep de Chicoutimi. Elle s’adresse aux techniciens paramédicaux, aux infirmières, aux inhalothérapeutes et aux médecins. Ceux-ci pourront suivre la partie théorique de la formation en ligne, où qu’ils soient au Québec. La portion pratique de la formation sera offerte au cours de cinq fins de semaine à Saguenay. 

« Nous sommes vraiment fiers de lancer ce nouveau programme adapté qui permettra à des intervenants du domaine de la santé de suivre une formation complète pour les rendre aptes à effectuer des transports médicaux aéroportés. En leur ajoutant une carte de compétence supplémentaire dans leur coffre à outils, ils pourront ainsi entrevoir d’autres possibilités durant leur carrière », affirme Manon Chapdelaine, directrice du Centre de formation continue Humanis du Cégep de Chicoutimi.

À la fin de la formation, les intervenants du domaine de la santé seront en mesure d’assurer le transport de patients vers différents hôpitaux par la voie des airs, que ce soit en milieu difficile d’accès ou d’un hôpital à un autre. En plus des connaissances nécessaires en aéronautiques, ils apprendront les techniques de survie en cas d’écrasement. 

« Comme tous nos étudiants du CQFA qui souhaitent devenir pilotes, les professionnels de la santé du programme Transport médical aéroporté devront, entre autres, réaliser une activité de survie en forêt durant toute une fin de semaine. C’est un exercice intense, mais primordial pour quiconque désire travailler en vol », explique Steeve Noreau, directeur du CQFA.

Tous les détails sont disponibles sur le site Web de Humanis.