La plaque rappelle le lien qui unissait Paul Murdock au Parc du Cap Jaseux. Il a fait don du site en 1977.

Le Cap Jaseux honore deux bâtisseurs

Les Fulgenciens ont rendu un hommage aux hommes d’affaires Paul Murdock et Bertrand Picard en donnant leur nom aux nouvelles installations portuaires du Parc du Cap Jaseux.

En présence d’une quarantaine d’amis et proches des deux familles, la direction du parc a dévoilé un nouveau panneau et une plaque commémorative afin de souligner l’apport des deux personnalités au développement du site touristique.

Rebecca Tremblay, directrice du parc, a rappelé que M. Murdock a fait l’acquisition du Cap Jaseux en 1953 pour permettre l’accès au groupe des Jeunes explos, qui a organisé un camp de vacances à vocation scientifique de 1958 à 1976.

Après le départ des Jeunes explos, un groupe de citoyens désireux d’organiser les loisirs destinés aux jeunes a proposé à M. Murdock de céder son domaine, ce qui fut réalisé en 1977. Saint-Fulgence s’est alors donné pour mission de conserver le territoire accessible à la population et d’y conserver un enjeu d’éducation à la nature.

L’hommage rendu à M. Picard vise à souligner sa carrière en tant que copropriétaire des Croisières du Fjord qui exploite encore le bateau de croisière La Marjolaine. Tout au long de sa carrière, M. Picard a contribué à faire rayonner la région et ses plus beaux joyaux touristiques. De plus, Bertrand Picard a œuvré à titre d’administrateur du Cap Jaseux, ce qui a valu de nommer le nouveau quai en sa mémoire.

Mme Tremblay a mentionné que les nouvelles installations aménagées au coût de 600 000 $ ont permis d’accueillir les navettes maritimes du Fjord et leurs passagers à raison de deux escales quotidiennes.

Selon les données fournies, le nouveau quai Bertrand-Picard a été témoin de 248 départs en navette du Cap Jaseux. Il s’agit de 116 allers-retours vers le Parc national du Fjord du Saguenay, 123 allers-retours vers L’Anse-St-Jean et neuf allers simples en plus de 14 arrivées en provenance de La Baie. Cette utilisation correspond aux objectifs fixés pour la première année du service et la direction est très heureuse de faire partie du circuit, conclut Mme Tremblay.