«Voyager en canot permet de revenir aux choses simples de la vie et de passer du bon temps avec des amis», estime Julie Paquette.
«Voyager en canot permet de revenir aux choses simples de la vie et de passer du bon temps avec des amis», estime Julie Paquette.

Le canot propulsé par la vague pandémique

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Avec plusieurs grandes rivières sauvages à portée d’aviron, le Saguenay–Lac-Saint-Jean est un territoire de choix pour la pratique des sports d’eau vive, dont le canot. Et comme ce fut le cas pour plusieurs sports de plein air, la vague pandémique a propulsé la pratique de ce mode de transport et de découverte du territoire unique en son genre. Reportage au rythme des rivières de la région.