Le Canada aux urnes: d'heure en heure

00h40 Remontée en force du Bloc québécois dans l’Est-du-Québec Johanne Fournier, Gilles Gagné, Steeve Paradis

00h38 La lutte est toujours en cours dans Québec. Moins de 500 voix d'avance pour Duclos, avec une dizaine de boîtes de scrutin à dépouiller... Isabelle Houde

00h37 L'ex-procureure générale Jody-Wilson Raybould, qui avait claqué la porte du Parti libéral du Canada dans la foulée de l'affaire SNC-Lavalin, a remporté son pari. Elle retournera aux Communes en tant que députée indépendante. Celle-ci a devancé son rival libéral Taleeb Noormohamed dans la circonscription de Vancouver-Granville, en Colombie-Britannique. La Presse canadienne

00h36 Québec résiste à la vague bloquiste Jean-François Cliche

00h23 La chronique de François Bourque: La salle où il fallait être

00h22 Bleu foncé autour de Québec Baptiste Ricard-Châtelain

00h18 Le ROC Jean-Simon Gagné

00h06 La chef du Parti vert, Elizabeth May, a été réélue dans sa circonscription de Saanich-Gulf Islands, en Colombie-Britannique. Elle ne sera pas seule de son parti à la Chambre des communes: la candidate Jenica Atwin a été élue dans la circonscription de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, tandis que Paul Manly a été réélu dans Nanaimo-Ladysmith, en Colombie-Britannique. Il avait ravi cette circonscription aux néo-démocrates lors d'une élection partielle en mai. Plus tôt dans la journée, Mme May avait comparé cette élection à un référendum sur la lutte contre les changements climatiques et estimé qu'à ce titre, le Parti vert était le seul doté d'une stratégie fondée sur la science. En campagne, les verts ont notamment promis de stopper le projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain et de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 60% d'ici 2030 par rapport aux taux de 2005. La Presse canadienne

00h04 Le Parti libéral du Canada était en voie de faire élire le plus grand nombre de députés — 158 — ce qui devrait permettre à la formation dirigée par Justin Trudeau de former un gouvernement minoritaire. Toutefois, au vote populaire, le Parti conservateur du Canada récoltait 34,4% des intentions de vote, soit 1,2 point de pourcentage de plus que les libéraux. À l'exception du chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, qui a mordu la poussière dans la circonscription de Beauce, tous les chefs des principaux partis ont été réélus. Le dernier en lice était le leader néo-démocrate, Jagmeet Singh, dans Burnaby-Sud, en Colombie-Britannique. La Presse canadienne

23h53 La bloquiste Julie Vignola élue dans Beauport-Limoilou

23h45 La caricature de Bado

23h42 Maxime Bernier perd son pari Ian Bussières

23h39 «Déconfiture» pour le NPD Judith Desmeules

23h16 Les conservateurs Joël Godin et Pierre Paul-Hus célèbrent leur victoire dans Portneuf et Charlesbourg. «Je suis prêt pour la revanche quand les libéraux vont tomber», a affirmé Joël Godin. Baptiste Ricard-Châtelain

Les conservateurs Joël Godin, Gérard Deltell et Pierre Paul-Hus

23h13 Dans un discours à Beauceville, le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, dit accepter avec «humilité» sa défaite aux mains de son adversaire Richard Lehoux dans la circonscription de Beauce. Au passage, il a écorché ses adversaires pour des «attaques honteuses» à l'endroit de son parti et de ses candidats pendant la campagne électorale. Selon M. Bernier, il ne s'agit que d'un début pour sa formation politique, qui a construit les «fondations d'un mouvement qui ne fait que commencer». Élu sous la bannière conservatrice, M. Bernier représentait la circonscription de Beauce depuis 2006. Candidat défait à la chefferie du Parti conservateur, M. Bernier avait claqué la porte de la formation politique l'an dernier. La Presse canadienne

23h07 Sans surprise, le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a été réélu dans la circonscription montréalaise de Papineau. Au Québec, 24 candidats libéraux étaient déclarés élus, contre 22 bloquistes et neuf conservateurs. Alexandre Boulerice était le seul membre de l'équipe néo-démocrate à avoir assuré son siège en étant déclaré élu dans la circonscription de Rosemont-La Petite-Patrie. Aucun autre candidat de la formation politique n'était déclaré élu ou en avance dans sa circonscription au Québec. Ruth Ellen Brosseau tirait de l'arrière face à son rival bloquiste Yves Perron dans Berthier-Maskinongé. En 2015, le Nouveau Parti démocratique avait fait élire 16 députés au Québec. La Presse canadienne

23h01 Le libéral Joël Lightbound réélu dans Louis-Hébert. La bloquiste Caroline Desbiens victorieuse dans Beauport—Côte-de-Beaupré—Île d'Orléans—Charlevoix.

22h58 Le conservateur Joël Godin élu dans Portneuf—Jacques-Cartier

22h53 Le chef libéral Justin Trudeau semble avoir réussi à s'accrocher au pouvoir, mais il devrait diriger un gouvernement minoritaire. Pour récolter une majorité aux Communes, un parti doit faire élire 170 députés. Selon les plus récentes prévisions, les libéraux comptaient 146 candidats déclarés élus ou en avance. Les conservateurs étaient à 105, devant le Bloc québécois, à 33, le Nouveau Parti démocratique, à 19, et le Parti vert, avec 1. Yves-François Blanchet a été le premier chef de la soirée à être déclaré élu. Le chef du Bloc québécois représentera la circonscription de Beloeil-Chambly, qui à la dissolution de la Chambre appartenait au néo-démocrate Matthew Dubé. La Presse canadienne

22h49 Justin Trudeau réélu dans Papineau

22h48 Maxime Bernier défait en Beauce. Le conservateur Richard Lehoux victorieux.

22h47 Steven Blaney réélu dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

22h41 Réélection de Pierre Paul-Hus dans Charlesbourg

22h38 Les victoires s'enchaînent pour le Bloc. Foule en liesse au Quartier général pour la victoire d'une première députée bloquiste dans la région, Caroline Desbiens dans Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d'Orléans-Charlevoix. Douze élus sont confirmés pour la formation d'Yves-François Blanchet. Isabelle Houde

22h32 Réélection de Gérard Deltell

Victoire de Gérard Deltell dans Louis-Saint-Laurent

22h30 La réélection du chef du Parti populaire du Canada (PPC), Maxime Bernier, semblait loin d'être assurée lundi soir dans son fief de Beauce. Le candidat conservateur (PCC), Richard Lehoux, maintenait une avance constante après près d'une heure de dépouillement. M. Lehoux est une personnalité connue dans la région, un ancien maire, préfet et ancien président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM). M. Lehoux avait recueilli plus de 3000 voix, contre 2571 pour M. Bernier. La visite du chef conservateur Andrew Scheer, vendredi, a peut-être permis de faire pencher la balance en faveur des conservateurs. Le PCC a mis le paquet pour déloger M. Bernier, un ancien conservateur qui s'est retourné contre les siens pour fonder son propre parti, le PPC. La Presse canadienne, Patrice Bergeron

22h29 Les militants conservateurs de la région de Québec ont explosé de joie quand la réélection de Pierre Paul-Hus et de Gérard Deltell a été annoncée par ICI Radio-Canada. Baptiste Ricard-Châtelain

22h28 La candidate bloquiste Julie Vignola est au coude à coude avec le libéral Antoine Bujold dans Beauport-Limoilou. Ils s'échangent la tête à coups de quelques votes d'avance. Tous les espoirs sont permis, mais on sent que la lutte sera serrée et longue. Isabelle Houde

22h27 Chez les verts, ça criait à l’annonce d’un gouvernement libéral minoritaire. «C’est quelque chose d’intéressant. Il y a une possibilité que ce gouvernement-là ait besoin du parti vert pour gouverner. On aimerait ça avoir un mot à dire», indique Luc Joli-Coeur, candidat vert dans Québec. Judith Desmeules

22h21 Radio-Canada prévoit que le prochain gouvernement sera libéral et minoritaire.

22h19 «Je me réjouis du fait que les Canadiens décident de ne pas tourner en arrière aux années Harper, aux coupures, à l’austérité. Ils voient que notre plan fonctionne au niveau de l’économie, de la réduction des inégalités (…) de la protection de l’environnement». Le député sortant dans Louis-Hébert, Joël Lightbound, a été le premier de sa formation à commenter  l’annonce d’un gouvernement minoritaire libéral au rassemblement tenu dans la région de Québec. «Dans les prochaine semaines, on va prendre acte du résultat final. Je pense que c’est un message clair des jeunes. Il faut en faire plus au niveau de l’environnement, pour réduire les inégalités. C’est ce qu’on retient comme leçon», ajoute celui, qui réclament encore un peu de temps avant d’expliquer dans les détails l’incapacité de son parti d’obtenir une majorité pour ce second mandat sous l’ère Trudeau fils. «Il est un peu prématuré pour moi d’arriver avec la solution. Va falloir que la poussière redescende un peu.» Jean-François Néron


« Je me réjouis du fait que les Canadiens décident de ne pas tourner en arrière aux années Harper, aux coupures, à l’austérité. Ils voient que notre plan fonctionne au niveau de l’économie, de la réduction des inégalités […] de la protection de l’environnement. Dans les prochaine semaines, on va prendre acte du résultat final. Je pense que c’est un message clair des jeunes. Il faut en faire plus au niveau de l’environnement, pour réduire les inégalités. C’est ce qu’on retient comme leçon. »
Joël Lightbound, député sortant dans Louis-Hébert

22h13 Moment d'allégresse au bar le Quartier général, alors qu'on confirme sur les écrans l'élection d'une première députée bloquiste dans la circonscription de Saint-Jean. Isabelle Houde

22h04 Les militants conservateurs de la région de Québec, réunis au Ginger de Sainte-Foy, ont célébré quand TVA a souligné que Maxime Bernier est deuxième dans la Beauce selon des résultats préliminaires. L’annonce d’un gouvernement libéral minoritaire est toutefois accueillie par quelques huées dans les rangs conservateurs de la région de Québec. Baptiste Ricard-Châtelain

22h01 Le réseau TVA annonce un gouvernement libéral minoritaire.

21h59 Le premier ministre sortant Justin Trudeau regarde le dépouillement électoral dans un hôtel de Montréal, en compagnie de sa femme Sophie Grégoire-Trudeau, ainsi que de ses enfants Xavier, Ella-Grace et Hadrien.

21h56 Les 80 personnes rassemblées chez les libéraux lancent des applaudissements nourris en apprenant que les députés sortants Jean-Yves Duclos dans Québec et Joël Lightbound dans Louis-Hébert sont en avance selon les résultats préliminaires diffusés. Jean-François Néron

21h54 Le dépouillement a déjà débuté dans la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, où la libérale Diane Lebouthillier, qui était ministre du Revenu national dans le gouvernement Trudeau, tirait de l'arrière face au bloquiste Guy Bernatchez. Après le dépouillement de 40 des 214 boîtes de scrutin dans cette circonscription, M. Bernatchez disposait d'une avance de 271 voix. Dans les provinces de l'Atlantique, le Parti libéral du Canada (PLC) comptait 23 candidats élus, mais la formation politique ne répétera pas son balayage des 32 circonscriptions de cette région du pays réalisé en 2015. La Presse canadienne

21h52 Les bloquistes célèbrent l'annonce par Radio-Canada d'un gouvernement minoritaire. Isabelle Houde

21h46 Pierre Paul-Hus, député-candidat conservateur de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, admet que les tergiversations de son chef Andrew Scheer au sujet du droit à l’avortement ont nui à la campagne du PCC: «C’est sûr et certain que lorsqu’est arrivé le point de l’avortement […] on a perdu quelques jours de campagne à parler aux citoyens, à leur faire comprendre. Maintenant je crois que c’est clair, Andrew Scheer a expliqué la situation. Il n’est aucunement question de toucher à l’avortement.» Baptiste Ricard-Châtelain

21h42 L'avance de la bloquiste Caroline Desbiens dans Beauport-Côte-de-Beaupré-Île-d'Orléans-Charlevoix déclenche les hourra. L'enthousiasme et la fébrilité montent d'un cran pendant que le dépouillement prend de la vitesse dans les différentes régions du Québec. Isabelle Houde

21h37 La candidate bloquiste dans Beauport-Limoilou, Julie Vignola, fait son entrée sous les «Julie ! Julie !» clamés par ses supporteurs. L’embrassade avec sa collègue Christiane Gagnon est bien sentie. Certains sondages ont mis Julie Vignola au coude à coude avec ses adversaires André Bujold (PLC) et Alupa Clarke (député sortant conservateur). La candidate bloquiste nous a avertit de ne pas se surprendre de voir le Père Noël arriver au rassemblement plus tard. Elle faisait référence à son père, qui arbore une barbe blanche bien fournie, et qui lui a fait la surprise de venir de Saint-Jean-sur-Richelieu pour l’appuyer en cette soirée décisive. Isabelle Houde

21h33 Ambiance relaxe au rassemblement conservateur

21h30 «Les jeux sont faits», annonce le chef d'antenne de Radio-Canada, Patrice Roy, avec la fermeture des bureaux de vote au Québec et en Ontario.

21h27 À 10 minutes de la fermeture des bureaux de vote, un stratège libéral reconnaît que le résultat dans Québec sera très serré. À l’élection de 2015, le député sortant Jean-Yves Duclos l’avait emporté par seulement 1000 voix. Aujourd’hui, il doit faire face à la candidate du Bloc Québécois, Christiane Gagnon, de retour dans sa circonscription après avoir représenté le parti de 1993 à 2011. Au rassemblement libéral, le premier candidat sur place est le député sortant Joël Lightbound dans Louis-Hébert. Jean-François Néron

L'ambiance se réchauffe tranquillement au rassemblement libéral.

21h25 À un partisan, Christiane Gagnon a affirmé que «le leadership a manqué» dans les dernières années dans la région de Québec. «Si je suis élue, je vais revoir beaucoup de gens que j’ai connus, à Ottawa», a-t-elle laissé entendre, pour signifier que son expérience passée pourrait lui être très utile sur la colline parlementaire. Isabelle Houde

21h19 Au restaurant Phoenix, le rassemblement vert se réjouit de l’avance de Jenica Atwin dans Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Les partisans sont particulièrement fiers du petit point vert au travers de tout ce bleu conservateur. Si le parti réussit à faire ses gains, c’est aussi une bonne nouvelle pour les libéraux, qui ne perdront pas les circonscriptions à leurs rivaux. Judith Desmeules

Le rassemblement vert au restaurant Phoenix

21h07 Le député-candidat conservateur de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, Pierre Paul-Hus, visite les militants réunis au Ginger de Sainte-Foy le temps de donner quelques entrevues. Il retournera auprès de ses proches pour la suite du dévoilement des résultats. Baptiste Ricard-Châtelain

Le candidat conservateur de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles Pierre Paul-Hus

20h55 L'arrivée de Christiane Gagnon réchauffe l'atmosphère au Quartier général. La candidate bloquiste dans Québec distribue les poignées de main et les bises chaleureuses. Isabelle Houde

Arrivée de Christiane Gagnon qui réchauffe l'atmosphère au Quartier général.

20h48 Tommy Bureau n’aime pas faire de prédictions. Pour l’instant, il se réjouit que le NPD ait gagné un siège en Atlantique, avec Jack Harris. «Peu importe les résultats, ça va être une belle soirée. On a travaillé fort dans la circonscription et on est contents de se retrouver. On espère avoir le plus de sièges possible», exprime le candidat néo-démocrate dans Québec. Son équipe et celle du candidat dans Louis-Hébert, Jérémie Juneau, sont rassemblées à l’étage du pub D’Orsay, sur la rue de la Buade. Judith Desmeules

20h46 Peu avant 21h, c’était toujours le calme «presque plat» au rassemblement libéral de la région de Québec à la brasserie sportive La Cage de Laurier Québec. La seule attraction était la présence de l’auteur à succès, Alexandre Jardin. Oui, oui, le vrai en compagnie d'une partisane libérale. La poignée de clients et de journalistes réunis pouvaient suivre en direct à la télévision la soirée électorale, mais il n’y avait encore aucun signe de la présence des candidats dont les deux seuls députés sortants de la capitale, Jean-Yves Duclos dans Québec et Joël Lightbound dans Louis-Hébert. Au menu, eau et pop-corn pour les représentants de la presse, en attendant les premiers résultats après la fermeture des bureaux de vote à 21h30. Jean-François Néron

20h44 Le Parti conservateur du Canada a réalisé ses premiers gains dans l'Atlantique. Les électeurs de la circonscription de Tobique-Mactaquac, au Nouveau-Brunswick, ont choisi de faire confiance à Richard Bragdon. Dans Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest, John Williamson l'a emporté. Pour le Parti libéral du Canada, 12 candidats ont déjà été déclarés élus. Le Nouveau Parti démocratique a également effectué une percée à Terre-Neuve-et-Labrador. Par ailleurs, alors que les chefs de partis observent attentivement les résultats avec leurs familles et leurs proches, les militants des différentes formations politiques convergent vers leurs rassemblements respectifs. La Presse canadienne

20h37 Le député libéral de la circonscription de Québec, Jean-Yves Duclos, sur écran géant au rassemblement du Parti conservateur de la région! Baptiste Ricard-Châtelain

20h33 L’ambiance est encore tranquille au bar le Quartier général, dans Saint-Roch, choisi comme lieu de rassemblement pour le Bloc québécois dans la région. On vient de déposer un drapeau du Québec sous la télévision principale, suscitant l’assentiment de la trentaine de partisans présents. Isabelle Houde

Rassemblement du Bloc québécois au Quartier général, dans le quartier Saint-Roch, à Québec

20h20 Un premier député du Nouveau Parti démocratique a été déclaré élu dans l'Atlantique: il s'agit de Jack Harris dans la circonscription de St-John's Est. À l'élection de 2015, le Parti libéral du Canada avait balayé la région en remportant les 32 circonscriptions de cette région du pays. Jusqu'à présent, six candidats libéraux ont été déclarés élus. La formation politique était en avance dans 18 circonscriptions, contre cinq pour le Parti conservateur. La Presse canadienne

20h10 Le Parti libéral du Canada (PLC) a mis la main sur ses premiers sièges avec cinq candidats déclarés élus à Terre-Neuve-et-Labrador. Il s'agit de circonscriptions qui étaient déjà détenues par la formation politique. Le PLC était en avance dans 11 autres circonscriptions dans les provinces de l'Atlantique, alors que le Parti conservateur du Canada était en tête dans neuf circonscriptions au Nouveau-Brunswick ainsi qu'en Nouvelle-Écosse après les premiers dépouillements. Lors de l'élection fédérale de 2015, les libéraux avaient balayé les provinces de l'Atlantique en remportant les 32 circonscriptions. La Presse canadienne

20h16 Le conservateur Gérard Deltell se réjouit déjà des résultats préliminaires dans les Maritimes où le parti d’Andrew Scheer semble faire des gains. Baptiste Ricard-Châtelain

Le conservateur Gérard Deltell

19h59 Le candidat néo-démocrate dans Beauport-Limoilou, Simon-Pierre Beaudet, dit avoir déjà gagné. Le parti voulait que chaque comté soit représenté par quelqu’un de la communauté.  «On voulait mettre un nom, un visage et on voulait faire campagne. Et on l’a fait! On construit l’avenir.» Alors que les résultats commencent tout juste à être dépouillés. Il répète que «Limoilou n’est pas conservateur, les gens nous le disent». C’est pourtant le conservateur Alupa Clarke qui est l’homme à battre dans sa circonscription. Et pour l’avenir de M. Beaudet en politique? Tout dépendra des résultats de son parti lundi. Un gouvernement minoritaire signifierait qu’on «revient en campagne dès mardi matin». L'entourage du candidat est rassemblé au restaurant La Salsa, situé sur la 3e Avenue. Judith Desmeules

L'entourage du candidat néo-démocrate dans Beauport-Limoilou, Simon-Pierre Beaudet, est rassemblé au restaurant La Salsa, situé sur la 3e Avenue.

19h51 Gérard Deltell, député conservateur de Louis-Saint-Laurent, est venu faire un saut de puce au Ginger, lieu de rencontre régional du parti pour la soirée électorale. Comme ses six collègues de la région de Québec, Rive-Nord et Rive-Sud, il rentrera rapidement dans sa tanière pour découvrir les résultats serrés de cette soirée imprévisible. Baptiste Ricard-Châtelain

Gérard Deltell en compagnie d'un partisan conservateur

19h50 Rencontre du troisième type! La candidate conservatrice dans Louis-Hébert Marie-Josée Guérette a croisé par hasard son opposant libéral Joël Lightbound au bureau de vote de sa circonscription.

19h51 Tableau des votes par parti, selon La Presse Canadienne (Les pourcentages sont entre parenthèses).

236 bureaux de scrutin sur 73 670 (0,3%)

PLC            10 275         (48,9)
PCC             7 250         (34,5)
NPD            2 603          (12,4)
PV                  771           (3,7)
CAC                 68          (0,3)
Autres              47          (0,2)

Total          21 014   

19h42 Les bureaux de vote sont officiellement fermés partout dans l'Atlantique - une région qui compte 32 circonscriptions. Déjà, le Parti libéral du Canada, qui avait raflé l'ensemble de la région en 2015, est en avance dans six circonscriptions. Quelque 4,7 millions d'électeurs canadiens avaient déjà voté par anticipation entre le 11 et le 14 octobre, en hausse de 29 pour cent par rapport à 2015, selon les données d'Élections Canada. À la dissolution du Parlement, le Parti libéral du Canada détenait 177 sièges, devant le Parti conservateur du Canada (95), le Nouveau Parti démocratique (39), le Bloc québécois (10), le Parti vert (2) le Parti populaire du Canada (1) et la Fédération du Commonwealth coopératif (1). On comptait également huit indépendants. La Presse canadienne

19h30 Fermeture des bureaux de vote dans toutes les provinces de l'Atlantique

19h29 Début de soirée électorale tranquille pour les Conservateurs de la région de Québec. Quelques journalistes sont bien seuls dans la section réservée au parti politique dans le restaurant Ginger situé à la tête des ponts dans le secteur Sainte-Foy. (Baptiste Ricard-Châtelain)

Rassemblement conservateur au restaurant Le Ginger

19h20 Premiers résultats, selon La Presse canadienne (Les pourcentages sont entre parenthèses).

3 bureaux de scrutin sur 73 669 (0,0%)

PLC            69     (60,5)
PCC            42     (36,8)
NPD             3       (2,6)
BQ               0       (0,0)
PV                0       (0,0)
Autres          0       (0,0)

Total          114

19h14 Justin Trudeau a enregistré son vote dans sa circonscription de Papineau, entouré de sa femme et de ses enfants, en journée.

Justin Trudeau, entouré de sa femme Sophie et de ses enfants Xavier, Ella-Grace et Hadrien

19h09 Plus tôt en journée, le chef du Parti conservateur Andrew Scheer, accompagné de sa famille, votait à Regina, en Saskatchewan.

Andrew Scheer accompagné de sa femme et de trois de ses enfants

19h03 Le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet votait à Shawinigan, dans la circonscription où il habite, ce matin.

Yves-François Blancet votait à Shawinigan, dans la circonscription de Saint-Maurice, lundi matin

19h Fermeture des bulletins de vote à Terre-Neuve et au Labrador

18h55 Petit rappel d'Élections Canada...

9h30 Ouverture des bureaux de vote dans les différentes circonscriptions électorales canadiennes.

Bureau de vote dans Charlesbourg