Le Quotidien
Le Café Cambio ferme ses portes dimanche, en lien avec la Journée moniale sans achat. Un après-midi de réflexion sur la surconsommation est plutôt organisé.
Le Café Cambio ferme ses portes dimanche, en lien avec la Journée moniale sans achat. Un après-midi de réflexion sur la surconsommation est plutôt organisé.

Le Cambio ferme une journée pour réfléchir à la surconsommation

Myriam Gauthier
Myriam Gauthier
Le Quotidien
Le Café Cambio ferme ses portes dimanche en lien avec la Journée mondiale sans achat. Café gratuit, ateliers et débat sont plutôt au menu d’un après-midi de réflexion sur la surconsommation, à moins d’une semaine du Vendredi fou.