Marie-Claude Boulianne et Monique Banville, de l’organisme Aide-parents plus, entourent le président d’honneur du brunch-bénéfice, Syvain Gaudreault.

Le brunch-bénéfice d'Aides-parents plus, déjà un incontournable

La deuxième édition du brunch-bénéfice d’Aide-parents plus a réuni près de 300 personnes à l’hôtel Delta de Jonquière, dimanche avant-midi, permettant d’ajouter de précieux dollars dans les coffres.

Il s’agit d’ailleurs de la seule activité de financement officiel pour Aide-parents plus, qui vient en aide à des jeunes familles ayant des enfants de 0 à 5 ans ou aux femmes enceintes. Impliqué dans les activités de l’organisme, le député péquiste de Jonquière Sylvain Gaudreault était le président d’honneur de l’événement.

Environ 300 personnes ont participé à la seconde édition du brunch-bénéfice d’Aide-parents plus.

« On avait organisé une première édition l’an dernier dans le cadre des 30 ans d’Aide-parent plus et on a décidé de répéter l’expérience en raison du succès, a mentionné la présidente du conseil d’administration, Marie-Claude Boulianne. C’est encore le cas cette année avec le même nombre de billets vendus. On a des activités pour les plus jeunes et le déroulement de l’événement est déjà devenu une routine pour tout le monde. »

Les membres du conseil d’administration vont se donner le temps de faire leurs calculs, mais le brunch-bénéfice devrait permettre de récolter au moins 2000 $.

En plus de Sylvain Gaudreault, la députée du NPD Karine Trudel était sur place, tout comme les conseillers municipaux de Jonquière. Des donateurs et des bénéficiaires des services d’Aide-parents plus étaient les principaux participants du brunch. L’organisme souhaite maintenant en faire un événement annuel en raison du succès obtenu.