Depuis la publication d’un article dans Le Quotidien, Carl Dufour a reçu plusieurs appels de gens d’affaires intéressés à s’installer au centre-ville d’Arvida.

L’axe Mellon intéresse les gens d’affaires

Le conseiller municipal Carl Dufour se réjouit de l’intérêt manifesté par de nombreux entrepreneurs, qui lui ont fait part de leur désir d’élire domicile au centre-ville d’Arvida.

Dans un article du Quotidien publié il y a deux semaines, Carl Dufour annonçait son intention de dynamiser la portion du boulevard Mellon comprise entre la caisse Desjardins et le Complexe santé Arvida (autrefois Revenu Québec). Selon lui, l’ancien restaurant Poulet frit Kentucky et le terrain du défunt garage Ultramar situé juste à côté présentent des opportunités de développement fort intéressantes. De l’autre côté de la rue, un immeuble vétuste entache le paysage, de l’avis de l’élu, qui aimerait aussi que les derniers locaux vacants du Carré Davis trouvent preneur.

Depuis la parution du texte, Carl Dufour a reçu de nombreux appels de gens d’affaires et certains se sont aussi manifestés sur Facebook. Des rencontres ont eu lieu. Une autre était à l’horaire vendredi avec des représentants de La Fromagerie Boivin, en vue de l’ouverture d’un casse-croûte au centre-ville.

« Ç’a fait boule de neige et j’ai vraiment eu beaucoup de téléphones de gens qui sont intéressés à investir. On a une bâtisse au Carré Davis qui est en processus de vente. Ça bouge vite et il y a des propositions qui sont très solides », confie Carl Dufour. Ses concitoyens lui ont fait savoir qu’ils aimeraient notamment qu’un commerce de restauration rapide et qu’un restaurant servant des déjeuners viennent s’installer au centre-ville d’Arvida. Une crèmerie/chocolaterie est aussi désirée.

Voie Maltée

En réaction au partage de l’article sur le fil Facebook de Carl Dufour, le directeur général de la microbrasserie La Voie Maltée, Daniel Giguère, a laissé entendre qu’il considérait la possibilité d’ouvrir boutique à Arvida. Cette possibilité a généré une pléiade de commentaires de la part d’internautes enthousiastes. Il n’a pas été possible de parler à Daniel Giguère à ce sujet, mais Carl Dufour confirme qu’il va assurer le suivi.

« Nous avions eu des discussions sur le coin d’une table il y a deux ans, mais il n’y avait pas eu de suite. Il m’a relancé sur Facebook et m’a demandé des informations. Maintenant, la balle est dans son camp. Daniel Giguère est un gars connu, il a une super réputation et il est le bienvenu au centre-ville. Je vais faire tout ce qui est en mon possible pour le faire venir », confirme le représentant du quartier #5.