L’oeuvre de Marie Brunet, L’Aréna, installée au Centre Georges-Vézina depuis 2005, sera restaurée.

«L'Aréna» sera restaurée

Saguenay débloque des fonds pour la restauration de l’oeuvre L’Aréna, installée au Centre Georges-Vézina en 2005, mais récemment retirée parce qu’elle est lourdement endommagée. L’artiste de Québec qui a signé la fresque, Marie Brunet, exécutera elle-même les travaux.

Jusqu’à tout récemment, le montage photo de 92 pouces par 117 pouces composé d’éléments structurels du Centre Georges-Vézina, dont les gradins, le plafond et les poutres, avait une place de choix sur un mur situé à l’entrée du centre sportif, près de la billetterie. On pouvait y observer des scènes sportives de différentes natures avec, en plein centre, des filets de hockey en hommage au célèbre gardien de but originaire de Chicoutimi. 

Résolution

Les membres du comité exécutif de Saguenay ont adopté une résolution en faveur de la restauration de l’oeuvre lors d’une assemblée tenue le 26 avril. Marie Brunet avait préalablement présenté une soumission détaillée pour la restauration de la fresque réalisée dans le cadre du programme d’intégration d’oeuvres d’art aux nouveaux bâtiments publics ou à ceux ayant fait l’objet d’importants investissements. Le montant du contrat, donné de gré à gré en vertu le l’article 573.3 de la Loi sur les cités et villes, est inférieur à 25 000$. Ce n’est pas le premier mandat octroyé au cours deux dernières années pour la restauration d’oeuvres qui parsèment le territoire de Saguenay. Cet élan témoigne du désir renouvelé de la Ville de protéger son patrimoine artistique. On se rappellera que L’Arbre, de l’artiste et sculpteur chicoutimien Jacques Lacroix, a récemment subi une cure de jeunesse et trône aujourd’hui fièrement au belvédère situé près du carrefour giratoire, à l’angle du boulevard Talbot et de la rue Jacques-Cartier.