Déjà propriétaire de la Petite Maison blanche et de la Maison Gauthier, Sylvain Genest vient d’acheter la Maison du commerce, également située dans le quartier du Bassin.

L’ancienne Maison du commerce vendue

Après avoir acheté la Maison Gauthier, le propriétaire de la Petite Maison blanche, Sylvain Genest, se porte acquéreur de l’ancienne Maison du commerce, située au 194 Price Ouest, à Chicoutimi. La vente de la propriété par Saguenay, au coût de 250 000 $, sera officialisée au cours des prochains jours.

Lorsqu’il a su que le bâtiment était sur le marché, dans la foulée du déménagement de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord au centre-ville, Sylvain Genest n’a pu s’empêcher de soumettre une offre. En entrevue au Quotidien, il a expliqué qu’il s’agit d’un immeuble qui a marqué l’histoire de la ville et qui recèle un potentiel intéressant.

D’ici au mois de juin, le propriétaire investira un quart de millions de dollars pour réaliser des travaux qui lui permettront d’implanter un projet à caractère touristique et historique entre les murs de la résidence située à un jet de pierre du parc du Bassin, à l’angle des rues Price et Sainte-Marthe. Sylvain Genest demeure discret quant à la nature du projet caressé, mais précise qu’il se réalisera en deux phases. Le second volet devrait nécessiter un investissement de 1 million $.

À l’heure où le patrimoine bâti est mis à mal à Saguenay et au Québec, Sylvain Genest nage à contre-courant et comprend l’importance de préserver ces joyaux. Il croit que c’est toute la population qui bénéficiera de ce legs.

« C’est une superbe maison à rénover et à conserver pour le patrimoine. Elle est située à environ 200 pieds de la Maison Gauthier, que je suis en train de restaurer. Je vais pouvoir attirer beaucoup de touristes dans ce secteur et créer une convergence. Chacun des trois bâtiments pourra faire la promotion de l’autre. Au lieu de partir après une visite de 45 minutes à la Petite Maison blanche, les gens vont pouvoir faire le circuit. Ça va faire un ensemble qui va servir à attirer des tours opérateurs », fait valoir l’acheteur. Il croit que ce pittoresque secteur visité par de nombreux marcheurs et cyclistes deviendra encore plus attrayant pour les citoyens.

Selon Sylvain Genest, Saguenay a reçu plusieurs offres d’achat pour le bâtiment. Certaines personnes souhaitaient même habiter la Maison du commerce. La Ville a toutefois été séduite par le projet du promoteur, qui a l’intention de faire du parc du Bassin un attrait touristique majeur. La promesse d’achat a été signée le 7 octobre dernier.