L’agrandissement de la marina de la Dam-en-Terre peut maintenant débuter, a indiqué lundi le maire d’Alma, Marc Asselin.

L’agrandissement de la marina peut commencer

Alma peut aller de l’avant avec le projet d’agrandissement de la marina à la Dam-en-Terre. Le complexe de villégiature vient d’obtenir les autorisations nécessaires du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques. La première phase des travaux, dont le coût est évalué à plus d’un million $, peut maintenant être lancée.

« Les conditions sont maintenant réunies pour débuter ce grand projet d’agrandissement et de modernisation des installations de la marina. Le processus d’autorisation environnemental a été plus que complexe, mais se termine dans les échéanciers requis pour faire les travaux à l’automne, minimisant ainsi les impacts sur les opérations du centre et ses usagers », souligne le maire Marc Asselin, dans un communiqué de presse émis en fin de journée lundi. 

L’entrepreneur retenu pour le projet, Terrassement Jocelyn Fortin, peut amorcer les travaux civils et d’électricité cette semaine.

« La première phase des travaux consiste à relocaliser le quai du bateau La Tournée et ajouter 54 nouveaux emplacements à la marina », précise le président du complexe et conseiller municipal, Alain Fortin.

L’entrepreneur retenu pour la réalisation des travaux civils et d’électricité, l’entreprise Technomarine, s’est vue confier le contrat pour la fourniture et l’installation des quais.