L'actualité régionale express

Chocolats favoris sur le boulevard Talbot

(Dominique Gobeil) - Propriétaire du 1212, boulevard Talbot à Chicoutimi, Gestion Sandalwood confirme la venue de Chocolats favoris dans son immeuble en 2018. L’ouverture est planifiée au début de l’été, est-il indiqué dans un communiqué. La chocolaterie s’installera dans le local actuellement occupé par Aspiro Plus, qui sera déplacé dans un autre espace à la même adresse. Des rénovations seront effectuées pour rafraîchir l’édifice construit dans les années 70.

«Nous attendions la confirmation de la venue de nouveaux locataires avant d’entamer ces travaux; maintenant ça y est, nous allons redonner vie à cet immeuble situé dans un emplacement commercial stratégique de Saguenay», affirme la directrice régionale de Gestion Sandalwood, Josée Décoste.

***

Didier Martens

Loterie grande vie

(Anne-Marie Gravel) - Un homme de la région a remporté un lot de 25 000$ par année à vie au tirage de la loterie Grande Vie du 14 décembre. Didier Martens a toutefois opté pour le montant forfaitaire de 500 000 $. Le gagnant s’est procuré son billet au kiosque du Carrefour Jeannois de Roberval. Le détaillant recevra pour sa part un montant de 5000$, soit l’équivalent de 1% du gain. M. Martens achète toujours une mise depuis les débuts de la loterie Grande Vie.

« Je ne le réalisais pas vraiment», affirme celui qui a découvert qu’il remportait un lot avec une mise gratuite une fois au dépanneur. Le gagnant souhaite réaliser le projet qu’il caresse de traverser le Canada à l’ancienne avec ses 14 chiens. « Difficile à croire que j’ai un billet gagnant d’une telle somme», affirme-t-il.

***

Un immense petit village

(Normand Boivin) - Lise Tremblay a mis une dizaine d’années pour réaliser son village de Noël, en complicité avec son conjoint Bruno Savard. Au fil des ans, la Chicoutimienne a ajouté des modules avec une thématique différente.

Ils ont tous été montés par Bruno sur les blocs de mousse de polystyrène. Les rues, les clôtures et les arbres ainsi que le filage électrique y restent en permanence, mais les maisons et les personnages sont démontés chaque année, de telle sorte que tout réinstaller demande quand même une semaine d’ouvrage. En tout, il y a dix thèmes: le pôle Nord avec le traîneau du père Noël qui survole la scène, la ferme avec ses bâtiments, la foresterie avec son camp de bûcherons, le camp de pêche, la plage avec son phare, le cirque et sa grande roue, le centre-ville et son église et sa caserne de pompiers, la rue de magasinage avec sa boutique du forgeron, l’atelier de la couturière, etc., un quartier cossu, un plus modeste, et l’école avec sa patinoire.

En tout, 45 maisonnettes égaient le décor en plus de la grande roue, du petit train et du carrousel. L’installation occupe le quart du salon pendant un mois et Lise confie que le dernier ajout fait cette année fait suite à une suggestion de son petit-fils de six ans qui déplorait l’absence d’un petit bout de tunnel pour le train.

***

(Laura Lévesque) - La propriétaire du restaurant GD Oeufs d’Alma offrira gratuitement le repas à une centaine de personnes seules ou démunies le 24 décembre. Pour la première fois, Guylaine Dufour a décidé d’ouvrir son établissement en soirée pour redonner à la communauté.

Des bénévoles seront sur place pour servir le repas aux 100 invités. «Je voulais au départ ouvrir le 25 décembre, mais c’était plus difficile d’avoir des employés et des bénévoles. Mais le 24 au soir, c’est un moment propice au rassemblement. Il y a plusieurs personnes seules et ça me brise le coeur. Je voulais organiser une belle soirée pour ces gens qui vivent des difficultés», explique Mme Dufour. Son restaurant est spécialisé en déjeuners. Pour ce souper des Fêtes, la propriétaire fait affaire avec un service de traiteur. «Ça sera un vrai repas de Noël avec tourtière, pâtés, salades et pleins de dessert», décrit Guylaine Dufour.

La soirée, qui débute à 17 h, sera agrémentée par une animation musicale. Des prix seront aussi attribués parmi les gens présents. Des commerçants du milieu ont en effet offert des cadeaux pour les remettre aux invités. Les gens qui souhaitent obtenir une place à ce souper peuvent se procurer des billets au restaurant situé sur la rue Saint-Joseph ouvert jusqu’à 14 h samedi.