L'actualité régionale express

Pêche blanche

(Dominique Gobeil) – Avec la première bordée de neige vient aussi la préparation en vue de la saison de la pêche blanche. Une rencontre d’information est organisée par la Saguenay le mardi 28 novembre à 19 h, au Théâtre du Palais municipal, à La Baie. Les amateurs pourront obtenir des renseignements concernant les villages de Grande-Baie et de l’Anse-à-Benjamin, notamment sur l’embarquement et les changements de réglementation. Une page Facebook « Pêche blanche Saguenay » a été créée pour communiquer les nouveaux développements, incluant pour la pêche sur les glaces du lac Kénogami. La fin de semaine de prévente pour louer un emplacement de cabane aura lieu au pavillon des croisières, sur la rue Mars à La Baie, le samedi 9 décembre de 8 h à 16 h pour Grande-Baie et le lendemain pour l’Anse-à-Benjamin. Les portes ouvriront à 6 h.

Une situation « préoccupante » au Cégep de Chicoutimi

(Pascal Girard) – La réalité vécue à la grandeur du Québec quant à la grève des ambulanciers, qui met des stages en péril, se vit également au Cégep de Chicoutimi, où la situation est qualifiée de « préoccupante » par le directeur des affaires corporatives et des communications, Éric Émond.

L’institution offre le programme Soins préhospitaliers d’urgence, une formation de trois ans. C’est lors de la dernière session que la grève des ambulanciers, et leur refus de recevoir des stagiaires, a un gros impact. « L’an dernier, les enseignants avaient fait des exercices de simulation qui ont pu compenser un peu », a expliqué Éric Émond. La situation était alors moins grave pour les finissants, car ils avaient déjà fait des stages d’observation plus tôt dans leur formation. Les étudiants actuels en troisième année n’ont pas eu cette chance. « Vivre dans l’ambulance, vivre l’urgence, l’attente, l’appel qui entre. Le voir en réel, c’est autre chose. Le stage est très, très important. On espère que ça va se régler », a-t-il poursuivi, sans toutefois s’immiscer dans les négociations entre Québec et les ambulanciers. Il ne pouvait pas non plus s’avancer sur les éventuelles conséquences d’une poursuite de la grève à l’hiver. 

L’UMF au pavillon Notre-Dame

(Pascal Girard) – Le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean a annoncé, par la voie d’un communiqué de presse, le retour des services de l’Unité de médecine familiale (UMF) de Chicoutimi au pavillon Notre-Dame, près de l’hôpital de Chicoutimi, dès le lundi 27 novembre en après-midi. Par contre, les services de sans-rendez-vous de l’UMF demeurent pour l’instant à la clinique ambulatoire d’enseignement de l’hôpital. Le projet de rénovation de 1,65 M$ comprend un réaménagement partiel des deux étages existants dans le but de distinguer les activités cliniques des activités pédagogiques et administratives. Il comprend l’ajout de 14 salles d’examen, d’un bureau de supervision, d’une aire d’accueil améliorée ainsi que des espaces administratifs divers.