L'actualité régionale express

UN VOLEUR PRIS SUR LE FAIT LIBÉRÉ 

(Dominique Gobeil) – Le Jonquiérois Harold Tremblay, pris en flagrant délit de vol, tôt mercredi matin, par les policiers de la Sécurité publique de Saguenay, a comparu quelques heures plus tard au Palais de justice de Chicoutimi et fait face à une accusation d’introduction par effraction dans un domicile dans un dessein criminel. 

L’homme de 52 ans, qui réside sur la rue Saint-Dominique, a pu reprendre sa liberté sous promesse de garder une bonne conduite, de respecter un couvre-feu entre 22 h et 7 h, de ne pas posséder d’armes et de ne pas se rendre à la maison du chemin des Villas, à Chicoutimi, où il a tenté de voler. 

On lui a aussi interdit de posséder des outils de cambriolage comme une lampe de poche ou un tournevis. 

Vers 4 h 30, les policiers ont été appelés pour un système d’alarme résidentiel activé. Sur place, ils ont constaté qu’une fenêtre de la résidence avait été forcée. Ils ont aperçu un individu à l’intérieur et lui ont ordonné de sortir, ce qu’il a fait sans résister. 

Les agents se sont rapidement aperçus que l’homme était en train de commettre un vol. Le dossier du client de Me Charles Cantin reviendra au tribunal en septembre.

+

TROIS CANDIDATS POUR LE PARTI CONSERVATEUR

(Annie-Claude Brisson) – À une semaine du déclenchement de l’élection générale provinciale, c’est presque chaque nouvelle journée qui apporte son nouveau candidat, et ce, tous partis confondus. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les électeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui se retrouveront devant plusieurs options lorsque le temps sera venu de faire valoir leur droit de vote.

À l’échelle provinciale, les électeurs se retrouveront devant de nombreuses possibilités, le 1er octobre prochain, alors que plus de 20 partis ont officiellement été enregistrés pour cette toute première élection prévue à date fixe. 

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) fait sentir sa présence au Saguenay-Lac-Saint-Jean alors que trois candidats sur une possibilité de cinq porteront les couleurs du parti créé en 2009. 

Les Jeannois auront l’option du parti d’Adrien Pouliot dans les deux circonscriptions le représentant. Dans Roberval, Carl Lamontagne affrontera l’actuel député et premier ministre, Philippe Couillard, le candidat péquiste, Thomas Gaudreault ainsi que le représentant de Québec solidaire, Luc-Antoine Cauchon. Le site Internet du parti le présente comme une personne qui croit beaucoup en la formule « utilisateur-payeur » pour ce qui est non essentiel.

La circonscription de Lac-Saint-Jean représenté par Alexandre Cloutier depuis plus d’une décennie offrira également aux électeurs la possibilité de choisir un représentant de cette famille politique. La candidature de Michael Grecoff a été annoncée sur le site Internet de la formation politique, le 13 août dernier. « Michael est de troisième génération canadienne, son grand-père a immigré au Canada en 1917 et s’est installé à Isle-Maligne. Son père est né à Isle-Maligne en 1930. La maison familiale Grecoff à Alma est l’une des maisons patrimoniales de la région et appartient toujours à la famille. Quand Michael était jeune, il passait tous ses étés au Lac-Saint-Jean, où il passe toujours autant de temps que possible », peut-on lire sous la biographie de l’homme né à Montréal et qui y réside toujours.

Enfin, au Saguenay, François Pelletier portera les couleurs de la formation qui se définit comme l’unique formation de droite au Québec dans Dubuc. Selon la biographie officielle disponible, « il est originaire de Laterrière et est détenteur d’une maîtrise en actuariat de l’Université Laval. Il a choisi de s’impliquer activement en politique en 2012 en prenant position contre le mouvement étudiant faisant la promotion de la gratuité scolaire ». 

+

PIERRE DOSTIE ATTAQUE LA CAQ

(Mélyssa Gagnon) – Candidat de Québec solidaire dans la circonscription de Chicoutimi, Pierre Dostie est contre la proposition de la Coalition avenir Québec (CAQ) de ramener le tarif quotidien en garderie à 8,05 $ par jour. Il est d’avis que cette mesure est un présage de la volonté de la CAQ de privilégier un réseau privé de services de garde au Québec. « On se souviendra que le gouvernement libéral a démantelé une bonne partie du réseau public en privilégiant les garderies privées – dont certains permis ont été donnés à des amis libéraux – fragilisant ainsi le réseau sur le plan de la sécurité et de la qualité, selon une étude de l’Observatoire des tout-petits », a opiné le candidat, par voie de communiqué. Pierre Dostie estime également que le PQ, qui a créé les CPE et les milieux familiaux subventionnés, a « commis l’erreur de ne pas mettre en place un réseau universel et gratuit, ce qui a donné prétexte aux libéraux d’augmenter les tarifs, devant la rareté des places ». Le candidat rappelle que Québec solidaire s’engage à mettre en place un réseau public, universel, gratuit et accessible de services de garde au Québec. « Les services de garde à la petite enfance contribuent non seulement à l’accès à l’emploi des parents, mais aussi et surtout à la socialisation et à l’éducation des enfants qui, en CPE, maximisent leur développement et leurs chances de réussir leur intégration et leur parcours scolaire », poursuit Pierre Dostie.

+

ENTRAVES MAJEURES SUR SAINT-PAUL

(Anne-Marie Gravel) – La circulation risque d’être difficile sur le boulevard Saint-Paul à Chicoutimi, au cours des prochaines semaines. La réhabilitation de conduites d’aqueduc force la fermeture de trois voies de circulation en direction sud, entre les rues Garnier et Martin-Bouvard, du jeudi 16 août au vendredi 14 septembre. La circulation se fera à contresens sur les deux voies restantes, ce qui signifie qu’une seule voie sera ouverte dans chaque direction. Saguenay recommande aux usagers de la route d’éviter le secteur puisque d’importants ralentissements sont à prévoir. 

+

TRAVAUX PROLONGÉS SUR DU ROYAUME

(Anne-Marie Gravel) – La réfection du pavage du boulevard du Royaume à Jonquière nécessite plus de temps que prévu. Les travaux amorcés le 8 août et qui devaient initialement prendre fin le 15 sont prolongés jusqu’au 17 août. La circulation se fait en alternance, avec présence de signaleurs, à la hauteur du quartier des Peintres, entre les rues Mousseau et Lavigne. Les usagers de la route doivent prévoir un ralentissement de la circulation.