L'actualité régionale express

Caroline Sainte-Marie retire sa candidature
Caroline Sainte-Marie retire sa candidature comme candidate du Parti des citoyens dans le district 8 (centre-ville de Chicoutimi). L'avocate invoque des raisons familiales pour expliquer cette décision.
« Quand on s'implique en politique, on doit le faire à 100 %, mais dans ma situation je ne pouvais pas. Pour les prochains mois, je dois mettre mon énergie à aider mes parents, qui sont à Québec. Mon père est malade depuis de nombreuses années, mais il a fait une chute dans les dernières semaines. Il a été opéré au cerveau la semaine passée. Il est toujours à l'hôpital. Je n'ai pas d'autres motifs que celui-là. Ça devenait trop difficile pour moi de me projeter dans cette course en sachant que mes parents ont besoin de moi. »
Le chef du Parti des citoyens, Jean-Pierre Blackburn, souligne le « sacrifice » fait par Mme Sainte-Marie. « Je lui témoigne tout mon support. »
Le PCS va amorcer les démarches pour identifier de nouveaux candidats.
La voiture du maire, Gérald Savard, a été visée. Le mot « wax » (qui signifie cire, mais qui est également le nom d'un dérivé du cannabis) a été écrit sur la vitre arrière du véhicule.
Méfaits à Bégin
Des malfaiteurs ont commis des méfaits sur des véhicules et le centre communautaire, à Bégin, dans la nuit de samedi à dimanche. 
La voiture du maire, Gérald Savard, a été visée. Le mot « wax » (qui signifie cire, mais qui est également le nom d'un dérivé du cannabis) a été écrit sur la vitre arrière du véhicule.
« Les agents de la Sûreté du Québec sont venus me rencontrer, a souligné le maire en entrevue téléphonique. Les gens qui ont fait ça ont pris des cannettes de peinture et ont fait des graffitis sur les autos, la salle communautaire et le parc de planches à roulettes. Des affiches routières ont aussi été vandalisées. »
Du côté de la SQ, on ne pouvait confirmer la nature des méfaits, dimanche soir. On mentionnait avoir très peu de détails, mais que quelques rues auraient été touchées.
Geste volontaire
Un accident qui a toutes les apparences d'un geste volontaire s'est produit à Albanel, à 19 h 40, dimanche soir sur le route 169. L'homme se trouve dans un état critique après s'être jeté devant un véhicule. À 22 h, la route était toujours fermée entre la rue Principale et la rue du Foyer, dans les deux directions.