L'actualité régionale express

Le taux de chômage à 6 %

(Denis Villeneuve) – Le taux de chômage au Saguenay-Lac-Saint-Jean a poursuivi sa chute pour s’établir à 6 %, en décembre, comparativement à 6,3 % en novembre, selon les dernières statistiques publiées vendredi par l’Institut de la statistique du Québec.

Les données indiquent que 130 600 personnes étaient en emploi en décembre, dont 104 500 à temps complet. Il s’agit d’une baisse de 900 personnes comparativement à novembre où 131 500 personnes avaient un emploi. Le taux d’emploi de la région s’établit à 56,6 %, soit 4,7 % de moins que l’ensemble de la province qui se situe à 64,9 %. Soulignons que le nombre de personnes occupant un emploi à temps partiel dans la région est en hausse pour s’établir à 26 100, en croissance par rapport à novembre.

L’Institut dénombre 8400 chômeurs dans la région en décembre 2017 comparativement à 10 000 un an plus tôt.

Deux fuites d’eau à Chicoutimi

(Simone Pilote et Myriam Gauthier) – Deux fuites d’eau ont perturbé la circulation sur la rue Bégin et le boulevard Saint-Paul à Chicoutimi, vendredi. Un important bris d’aqueduc a forcé la fermeture de la rue Bégin, entre les rues Racine et de l’Hôtel Dieu, au centre-ville de Chicoutimi. Les travaux de réfection, qui ont débuté jeudi en soirée, se sont poursuivis vendredi. Le secteur demeurait fermé à la circulation jusqu’à nouvel ordre, a indiqué la Ville de Saguenay, par voie de communiqué. Les automobilistes sont invités à emprunter le détour, via les rues du Séminaire et Lafontaine. Tôt en matinée, vendredi, la Ville de Saguenay a également fermé une voie de circulation en direction nord et une autre en direction sud sur le boulevard Saint-Paul, entre la rue des Actionnaires et le boulevard Barrette. Les travaux ont été complétés en après-midi et les voies ont été rouvertes à la circulation vers 15 h 30.

Nuit occupée pour les policiers

(Simone Pilote) – Violence conjugale, facultés affaiblies et tentative d’introduction par effraction, la nuit de jeudi à vendredi a été mouvementée pour les policiers de Saguenay. 

Tout d’abord, vers une heure du matin, un homme a été retrouvé complètement endormi au volant de son véhicule à l’intersection des boulevards Talbot et du Royaume, à Chicoutimi. Après plusieurs essais, les policiers ont réussi à réveiller l’individu. Il présentait des signes de facultés affaiblies. L’individu a été conduit au poste de police où il a été soumis à un contrôle d’alcoolémie. Même si le résultat présentait un taux d’alcool dans le sang un peu plus bas que la limite légale, l’individu fait face à une accusation de conduite avec les facultés affaiblies puisque les policiers ont conclu que l’homme avait consommé d’autres substances telles que des médicaments ou de la drogue. Il a été libéré sous promesse de comparaître. 

Tentative d’introduction

Ensuite, un groupe de trois jeunes adultes a tenté de s’introduire dans une résidence de la rue Saint-Dominique, à Jonquière.

Selon la Sécurité publique de Saguenay, deux hommes et une femme âgés de la vingtaine tentaient de rejoindre un individu afin de le tabasser. Ils n’ont pas réussi à entrer dans le domicile, car la propriétaire a immédiatement appelé la police. Le groupe s’est enfui, mais a été retracé après quelques minutes. L’un des hommes devra faire face à la justice pour non-comparution. En effet, il ne s’était pas présenté au palais de justice pour une arrestation précédente. Les autres ont été libérés sans condition. Aucune plainte n’a été portée contre les individus dans cette histoire. 

Violence conjugale

Finalement, un homme de 25 ans a violemment frappé sa conjointe au bar le Dooly’s à Chicoutimi. L’amie de la victime s’est interposée entre le couple, mais à son tour, elle a reçu de nombreux coups.

À l’arrivée des policiers, il était toujours très agressif. Il a été conduit au poste, puis placé en cellule pour la nuit. 

L’individu avait déjà des antécédents judiciaires de violence conjugale. Il devait comparaître vendredi matin au Palais de justice de Chicoutimi.