L'actualité régionale express

Un autre appui pour les employés d’ABI

(Meghann Dionne) – Les appuis aux employés en lock-out de l’Aluminerie de Bécancour (ABI) se poursuivent. C’est maintenant au tour des travailleurs de Chantiers Chibougamau d’offrir une somme de 4000 $ à leurs confrères. « Nous sommes très fiers d’apporter notre appui aux lock-outés dans leur lutte pour de meilleures conditions de travail », a indiqué le président de la section locale 8644, Pierre Leblond, par voie de communiqué. Il ajoute que même s’il y a 600 kilomètres qui séparent « Chibougamau de Bécancour, cela ne freinera jamais [leur] solidarité ». Il s’est rendu sur place mercredi matin afin de remettre ce chèque au nom des membres de sa section. M. Leblond a ajouté que cet appui financier pourrait être bonifié à la prochaine assemblée générale annuelle. Chantiers Chibougamau compte 350 travailleurs syndiqués.

Pascal Cloutier se réjouit pour le réseau gazier

(Meghann Dionne) – Le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier, se réjouit d’apprendre qu’une somme de 2,2 millions de dollars sera investie par Québec pour étudier la possibilité de prolonger le réseau gazier au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sa municipalité n’est actuellement pas raccordée à ce réseau et pourtant, de nombreuses entreprises ont fait part de leur besoin en gaz naturel selon lui. « L’étude permettra, j’en suis convaincu, de voir déboucher cet important projet pour le développement économique de notre ville et de l’ensemble de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean », a-t-il indiqué par écrit. Pascal Cloutier ajoute que ce raccordement encouragera les entreprises déjà présentes sur son territoire à investir dans des projets de développement tout en incitant les nouvelles industries à s’implanter à Dolbeau-Mistassini. Le maire soutient qu’il fait du « bouclage régional du réseau gazier, sa première priorité » notamment parce que le gaz naturel émet beaucoup moins d’émissions de gaz à effet de serre que les produits pétroliers et qu’il constitue la voie de l’avenir.

Les étudiants universitaires insultés par le budget Leitão

(Patricia Rainville) – Les étudiants des universités provinciales intensifieront leur mobilisation pour les stages rémunérés. Ils ont été insultés de ne rien voir à ce propos dans le budget du ministre Carlos Leitão. «Après avoir maintenu l’exclusion des stagiaires dans le cadre de la réforme de la Loi sur les normes du travail, le gouvernement Couillard a une fois de plus excédé les étudiants et stagiaires dans son budget. En effet, malgré les compressions budgétaires totalisant plus de 4 milliards$ depuis son élection, le ministre des Finances Carlos Leitão n’a pas cru bon dégager les sommes nécessaires pour améliorer le sort de l’ensemble des stagiaires, alors qu’il a pourtant distribué bien des bonbons préélectoraux», ont fait valoir, dans un communiqué commun, plusieurs associations étudiantes des universités du Québec. Le mouvement étudiant poursuit sa mobilisation, en promettant une année parsemée de manifestations et de perturbations. 

Du recrutement au centre commercial

(Patricia Rainville) – Preuve que la main-d’oeuvre se fait de plus en plus rare, une équipe de recrutement du CIUSSS sera présente, vendredi, au centre commercial Place du Royaume. «Envie d’un emploi dans le réseau de la santé? Venez rencontrer l’équipe de recrutement vendredi 30 mars entre 10 h 30 et 19 h, devant le Walmart de Place du Royaume de Chicoutimi. Apportez votre curriculum vitae!», peut-on lire, sur le compte Twitter du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

La période de dégel commence le 2 avril

(Meghann Dionne) – Période de dégel rime avec restriction de charges des véhicules lourds. Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports informe la population qu’à compter du 2 avril, les charges autorisées seront réduites afin de limiter les conséquences du dégel sur les routes du Saguenay-Lac-Saint-Jean. À partir de cette date, les contrôleurs routiers intensifieront leurs activités de pesée des camions lourds. Pour ce qui est de la zone 3, qui inclut la Réserve faunique Ashuapmushuan et la région de Chibougamau-Chapais, la période de dégel commencera le 9 avril. La fin de la restriction de charges sera déterminée en fonction de l’évolution des conditions météorologiques. Des panneaux de signalisation où on pourra lire « Dégel » seront installés sur les chemins publics indiquant ainsi l’obligation de respecter les restrictions de charges en vigueur.