L'actualité régionale express

La Vallée de l’aluminium se réjouit

Alors qu’elle travaille depuis plusieurs années à faire rayonner partout dans le monde l’industrie du métal gris au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Société de la Vallée de l’aluminium salue la nouvelle appellation de l’autoroute 70, baptisée autoroute de l’Aluminium par le gouvernement du Québec. L’idée avait été proposée par le rédacteur en chef du Quotidien, Denis Bouchard. « Nous constatons que la Vallée de l’aluminium® est maintenant connue et reconnue à l’international; cela facilite énormément notre travail afin d’attirer de nouveaux projets dans la région. Cette reconnaissance est due au fait que tous les acteurs régionaux travaillent en synergie », commente la présidente de l’organisation Marlène Deveaux par voie de communiqué. 

Opération Nez rouge : c’est parti !

La 34e campagne de l’Opération Nez rouge prend son envol vendredi soir, partout à travers le Québec. Sous le thème «Un classique du temps des Fêtes», les citoyens de 61 villes à travers le Québec, dont ceux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, pourront compter sur le service de raccompagnement. L’organisation a mis en place une application mobile disponible gratuitement sur App Store et Google Play. Elle permet de contacter la centrale la plus près, de programmer une alerte et de connaître le temps d’attente dans les dix grands centres du Québec. Le 1-866-DESJARDINS et le www.operationnezrouge.com 

Opération policière

Jusqu’au 3 janvier 2018, les services policiers de toute la province, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec, mèneront l’opération Vérification accrue de la capacité de conduite - Intervention nationale (VACCIN 2017). Les interceptions des patrouilleurs seront plus intensives pour détecter et arrêter les conducteurs aux facultés affaiblies par l’alcool ou les drogues, notamment avec des contrôles routiers ciblés. La Sécurité publique de Saguenay rappelle que la capacité de conduite affaiblie est l’une des principales causes de collisions mortelles au Québec. L’an dernier, en moyenne 18 conducteurs étaient arrêtés chaque jour pendant l’opération VACCIN. Dans 85 % des cas de collision de 2011 à 2015, l’automobiliste reconnu coupable d’une infraction n’était pas un récidiviste.