L'actualité régionale express

Elle tient tête à un voleur à 85 ans

(Myriam Gauthier) – Une dame de 85 ans a fait preuve d’un tel sang-froid derrière la caisse de l’Épicerie Gagnon, mercredi, à Chicoutimi, qu’elle a fait rebrousser chemin à un voleur qui tentait, couteau à la main, de dérober le contenu du tiroir-caisse. Le voleur s’est présenté au 405 rue Jacques Cartier-Est vers 17h30, le visage camouflé par un foulard gris, portant un manteau noir et une tuque de la même couleur, a rapporté Denis Harvey, lieutenant responsable de la Sécurité publique de Saguenay, lors d’un entretien avec Le Quotidien, en soirée. «Elle lui a dit qu’elle ne lui donnerait pas l’argent et qu’elle allait appeler la police. Le voleur s’est sauvé!» a-t-il raconté. Aucun suspect n’a été arrêté dans cette histoire. Il s’agirait d’une troisième tentative de vol en quelques semaines à survenir à ce commerce.

Arrêté pour violence conjugale

(Myriam Gauthier) – Un homme de 31 ans a été arrêté pour voies de fait après avoir été vu en train de frapper son ex-conjointe par un policier de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) qui n’était pas en uniforme, mercredi. Le couple s’était séparé avant le temps des Fêtes. Le policier retournait chez lui, vers 17 h, après avoir fini son quart de travail. Il circulait sur le boulevard du Saguenay, en direction de Chicoutimi, lorsqu’il a aperçu un homme qui s’en prenait à une femme, à l’intérieur d’une voiture immobilisée près de l’arrêt d’autobus situé à proximité de l’hôtel Panoramique. La lumière de l’habitacle était allumée, ce qui a permis au policier d’observer la scène, a expliqué Denis Harvey, lieutenant à la SPS. « Le policier s’est stationné, mais la femme était au volant, et ils sont repartis. Il a pu les suivre dans le trafic et ils se sont arrêtés au rond-point Sainte-Thérèse, à Arvida », a relaté le lieutenant. Entre temps, le policier avait appelé la centrale policière et une auto-patrouille est arrivée peu de temps après sur les lieux. L’homme, qui s’est montré très agressif, a été conduit en cellule, au poste de police de Chicoutimi. L’individu, connu des policiers, comparaîtra jeudi au Palais de justice de Chicoutimi, où il devra faire face à des accusations de voies de fait et de bris de conditions dans un autre dossier. La femme a refusé de porter plainte.

Village Famille sur glace de Métabetchouan

(Dominique Gobeil) – L’embarquement des cabanes est déjà commencé au Village Famille sur glace de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix. La glace atteint une épaisseur de 19 pouces. «On embarque tranquillement, et samedi ce sera plus important», indique le maire du site, Fernand Bilodeau. L’équipe des bénévoles a mené à bien l’aménagement du village, qui accueille 93 cabanes. On y retrouve chaque année un anneau de marche, deux patinoires et une yourte, entre autres, à proximité du Rigolet. «On est vraiment un village familial. On ne peut pas pêcher, car il n’y a pas assez d’eau sous la glace. Plus au large, il y a environ quatre ou cinq pouces d’eau en dessous», décrit M. Bilodeau.