L'actualité régionale en bref

SAGUENAY SIGNE LA CHARTE DE PRÉVENTION DU SUICIDE

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a signé mardi la Charte en prévention du suicide. Elle l’a fait en compagnie du président du Centre de prévention du suicide 02 (CPS 02), Jean Gagné, et du directeur général, André Houle.

Selon le communiqué envoyé par Saguenay, cet événement significatif « démontre la volonté de la Ville d’offrir du soutien à ses employés et à ses concitoyens qui vivent des moments difficiles en les invitant à profiter des services des professionnels du CPS 02. »

« Chaque année, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, on enregistre en moyenne 40 décès par suicide, dont plus de la moitié survient sur le territoire de Saguenay. De plus, on estime qu’au moins 800 personnes font une tentative de suicide, dont environ 300 sont hospitalisées. Nous ne pouvons rester insensibles devant ces statistiques et c’est pourquoi la Ville de Saguenay tenait à être l’une des premières à s’engager publiquement », a expliqué la mairesse. 

Concrètement, Saguenay fera la promotion des services d’aide disponibles, dont le 1-866-APPELLE, et soutiendra le déploiement d’un réseau régional de Sentinelles en prévention du suicide en suivant la formation dispensée par le CPS 02. (Pascal Girard)

JOURNÉE PORTES OUVERTES POUR LE CPS 02

Le Centre de prévention du suicide (CPS) 02 et Tel-Aide Saguenay-Lac-Saint-Jean ont tenu leur toute première journée portes ouvertes, mardi. 

« C’est une première pour le Centre de prévention du suicide. Toute l’équipe souhaitait pouvoir accueillir les gens dans le cadre de la Journée mondiale du suicide », a indiqué le directeur général André Houle. Pour lui, il était important de tenir cette activité. 

« Avant, les gens n’osaient pas en parler, c’était d’une certaine façon tabou. Ce n’était pas des choses dont on parlait sur la place publique. Au Québec, avec l’intégration des bonnes pratiques, au fil des années, on a développé différentes thématiques qui font en sorte que là, maintenant, parler du suicide sauve des vies », a-t-il enchaîné.

Ils ont profité de l’occasion pour inaugurer les installations du Centre d’écoute de Tel-Aide ainsi que le Salon sœur Julienne Côté, qui rend hommage à la fondatrice du CPS 02. (Pascal Girard)

MRC DE LAC-SAINT-JEAN-EST: DESBIENS DE RETOUR

Inoccupé depuis plusieurs mois, le siège dédié à la Ville de Desbiens était de nouveau occupé, mardi soir, lors de la séance du conseil de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est. Le conseiller municipal Gilbert Doucet s’est présenté en remplacement du maire de Desbiens, Nicolas Martel. Rappelons que celui-ci avait cessé de se présenter à la table du conseil de la MRC au printemps dernier. Il avait même confié au Quotidien, en mai, être en réflexion quant à l’avenir de la municipalité au sein de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est. (Annie-Claude Brisson)