L'actualité express

GRÈVE DES POSTES

(Annie-Claude Brisson) - Les services postaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont été affectés à leur tour alors que les grèves tournantes qui ont fait le tour du pays au cours des derniers jours ont atteint la région. Mardi matin, des membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) se trouvaient sur la ligne de piquetage devant le bureau de poste de la rue Saint-Joseph, à Alma. Malgré la pluie, une vingtaine de personnes étaient présentes. Certains se trouvaient à l’abri sous deux tentes alors qu’un feu permettait à d’autres de se réchauffer. Les membres du STTP du Saguenay et d’Alma sont en grève pour une durée indéterminée.

+

TERMINALE AÉROPORTUAIRE: LA DEMANDE PASSE DE 18 À 21 M$

(Denis Villeneuve) - Le projet de réaménagement et d’agrandissement du terminal de l’aéroport de Bagotville a été révisé à la hausse au chapitre des investissements nécessaires à sa réalisation. La demande passe ainsi de 18 à 21 M$.

Lors de la séance régulière du conseil, lundi, les élus ont modifié la résolution qu’ils avaient adoptée un peu plus tôt cette année à la suite du dépôt d’une demande d’aide financière de 18 M$ au Programme d’aide québécois pour les infrastructures aéroportuaires régionales (PAQIAR). 

La mairesse Josée Néron a expliqué que les coûts ayant été révisés à la hausse, il était normal d’ajuster la demande d’aide afin de bénéficier du maximum de financement admissible.

+

PERQUISITION À SAINT-AMBROISE

(Anne-Marie Gravel) - Deux personnes ont été arrêtées lors d’une perquisition en matière de stupéfiants menée par les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC du Fjord du Saguenay, mardi matin, dans une résidence du rang des Chutes à Saint-Ambroise. Deux hommes de 32 et 34 ans ont été arrêtés, puis libérés. Ils pourraient faire face à des accusations de possession et trafic de stupéfiants. Sur place, les policiers ont saisi plus de 400 comprimés de méthamphétamine, des médicaments sous ordonnance, une arme à feu prohibée et de l’argent canadien. Des informations reçues du public ont notamment permis de faire progresser l’enquête.