L'actualité en bref

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Mathieu Arsenault, réalisateur de Tenir tête, et Francine Turcotte, paire aidante au Centre de rétablissement Le Renfort, ont échangé avec le public à l’occasion de la tournée du documentaire dans la région.

Un succès pour le documentaire Tenir Tête

La tournée du documentaire Tenir tête a été un « succès sur toute la ligne » au Saguenay–Lac-Saint-Jean, selon le Centre de rétablissement Le Renfort.

Plus de 1000 personnes ont participé à la diffusion du documentaire réalisé par Mathieu Arsenault, lors de son arrêt dans la région les 11, 12 et 13 février.
TEXTE-courant: Au total, ce sont sept projections qui ont été présentées au public, qui a pu échanger avec le réalisateur ainsi qu’avec Francine Turcotte, paire aidante au Centre de rétablissement le Renfort à Alma.

Tenir tête s’adresse à la population en général qui désire entrer dans l’univers de Mathieu Arsenault, qui « aborde sans tabou le trouble bipolaire à travers son parcours », a-t-on indiqué par voie de communiqué.

« De nombreux commentaires nous confirment que nous avons atteint nos objectifs, soit de permettre une diffusion au plus grand nombre de gens possible, de mieux comprendre les problématiques de santé mentale d’un point de vue interne et externe, et par le fait même, faire tomber les barrières », a affirmé Francine Turcotte.

Alexis Brunelle-Duceppe, Marilène Gill et Mario Simard ont bouclé la Tournée de l’Aluminium, vendredi, à Alma.

Fin de la tournée de l’aluminium du Bloc québécois

La Tournée de l’aluminium des élus du Bloc Québécois du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord s’est terminée à Alma, vendredi. Ils souhaitent que le gouvernement agisse à la suite de leur proposition. Alexis Brunelle-Duceppe, député de Lac-Saint-Jean, Mario Simard, député de Jonquière, et Marilène Gill, député de Manicouagan, ont bouclé leur tournée pour soutenir les travailleurs de l’aluminium à Alma, après s’être rendus à Sept-Îles, Baie-Comeau, Saguenay et Bécancour.

Lors de cette dernière visite, les députés ont pu échanger sur les différents enjeux qui touchent l’industrie, en plus de bien comprendre les inquiétudes des travailleurs, qui « sont les premiers touchés par l’abandon des projets industriels », a-t-on indiqué par voie de communiqué. Ils ont également saisi l’opportunité de leur rappeler que le Bloc Québécois continue de défendre leur point de vue à Ottawa.

« L’aluminium est une industrie dont les Québécois peuvent être fiers puisque nous le produisons de la manière la plus écologique au monde. Pourtant, le nouvel accord entre le Canada, les États-Unis et le Mexique compromet 60 000 emplois. Avec cet accord, Ottawa offre aux Ontariens la protection de leur secteur de l’acier contre l’abandon complet de l’aluminium de Québec », a indiqué Mario Simard, dans un communiqué.

Plus de peur que de mal

Un accrochage impliquant une dame âgée et un jeune couple avec leur bébé s’est produit sur le boulevard Talbot, vendredi, en fin d’après-midi, à Chicoutimi, non loin du boulevard de l’Université. Selon les informations recueillies, la dame de 80 ans, qui conduisait une minifourgonnette, a embouti une camionnette dans laquelle se trouvait une petite famille. La dame aurait été transportée en ambulance par précaution. Cette dernière s’est dite très inquiète pour le bébé, mais les ambulanciers l’ont rapidement rassurée en lui confirmant que le bambin se trouvait dans son siège d’auto. La mère de l’enfant aurait également été conduite vers le centre hospitalier en raison d’un état de choc. Personne n’aurait été blessé. Il n’a pas été possible d’obtenir des informations du côté du Service de police de Saguenay.