L'actualité en bref

LA SOPFEU APPELLE À LA VIGILANCE

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) y va de ses recommandations envers la population dans l’espoir de limiter l’éclosion des incendies de cause humaine. La SOPFEU recommande notamment d’utiliser des foyers munis d’un pare-étincelles, de favoriser les sentiers balisés lors des balades en VTT, de ne pas fumer en forêt, de s’abstenir de brûler des rebuts et d’éviter d’allumer des feux d’artifice près des zones boisées. Le danger d’incendie est actuellement élevé partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La SOPFEU prévoit que l’indice va passer à très élevée au courant de la fin de semaine. Depuis le début de la saison, 427 incendies ont ravagé 28 404 hectares de forêt en zone de protection intensive. La moyenne des dix dernières années est de 301 incendies et 33 958 hectares touchés.

Sécurité nautique
L’Association maritime du Québec (AMQ) profite de la fin de la semaine nationale de prévention de la noyade pour prendre la balle au bond, rappelant aux plaisanciers les comportements sécuritaires à adopter. L’AMQ remarque d’ailleurs la baisse du degré d’importance pour le port de la veste de flottaison individuelle, un élément pourtant essentiel à la sécurité. Des 31 incidents répertoriés en 2017 sur un plan d’eau, 80 pour cent des plaisanciers ne portaient pas de dispositif de flottaison. Une dizaine ont conduit à un décès. Triste ironie, deux noyades ont été dénombrées depuis le début de la semaine, l’une dans le lac Pohénégamook dans le Bas-Saint-Laurent mardi, et l’autre dans le lac Saint-Louis, dans la région de Montréal. Un deuxième corps n’a toujours pas été retrouvé. La campagne Suivez la Vague est actuellement en cours pour promouvoir les bonnes pratiques. Jonathan Hudon

+

LA SQ SURVEILLE LES VACANCIERS

À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec tient à informer les vacanciers qu’elle va intensifier sa présence d’ici le 5 août, autant sur la route, sur les plans d’eau que dans les sentiers. La campagne « La Sûreté du Québec s’unit pour sauver des vies » est nommée ainsi afin de démontrer que toutes les ressources seront mises à contribution. Les policiers interviendront auprès des conducteurs, des cyclistes, des plaisanciers et des quadistes. Environ le tiers des Québécois prennent congé à ce moment de l’été, une période « où le nombre de collisions mortelles et avec blessés est le plus élevé », selon la SQ. L’an dernier, 19 personnes sont mortes dans des collisions sur le territoire de la Sûreté du Québec.