L'actualité en bref

2241$ remis à Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean

La SAQ profite de Pâques pour remettre un montant de 2241 $ à Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean. Tout au long de l’année, la société d’État propose la vente de boîtes-cadeaux à ses clients au profit de l’organisme, ce qui s’ajoute à la traditionnelle campagne annuelle de vins blancs. La SAQ contribue au réseau des Banques alimentaires du Québec pour aider les gens dans le besoin depuis maintenant 10 ans. « Le goût de partager fait partie intégrante de la culture de la SAQ et nous avons pu le constater depuis près d’une décennie par l’engagement des employés et la générosité des clients. Les dons de la SAQ nous ont permis d’offrir l’équivalent de plus de 6723 repas à ce jour à des personnes fragilisées dans notre région », a déclaré Carole Simard, directrice générale de Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma

Près de 24 000 lettres ont été envoyées dans les foyers de la MRC Lac-Saint-Jean-Est dans le cadre de la campagne de la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma. Afin de faire un don, la population est invitée à utiliser le formulaire dans l’enveloppe. Il est possible d’effectuer un don unique ou plusieurs versements préautorisés. Le don en ligne est aussi disponible au www.undonanotresante.com. Pour la présente campagne, trois ambassadeurs sont présentés afin d’apporter une vision plus humaine. Il s’agit de Nathalie Savard, Daniel Turcot et Lilianne Côté, la maman de la petite Maélie, tous des gens qui ont accepté de raconter leur histoire, leur victoire et leur parcours musical, tout en démontrant l’apport de la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma. 

Hommage à Marthe Asselin-Vaillancourt

La députée de Chicoutimi, Mireille Jean, a rendu hommage à Marthe Asselin-Vaillancourt, décédée le 26 février dernier, à l’occasion d’une déclaration à l’Assemblée nationale. Elle a salué les nombreuses reconnaissances de Mme Asselin-Vaillancourt, dont le Prix du Gouverneur général, le prix de la Justice du Québec et l’Ordre du Canada, notamment. Mme Jean n’a pas manqué de souligner le travail de « la femme de cœur et d’une grande empathie » qu’a été la fondatrice du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels. Sur la photo, Mireille Jean est entourée de Nathalie Turcotte et Mélanie Lapointe, de la CAVAC.

Mireille Jean est entourée de Nathalie Turcotte et Mélanie Lapointe, de la CAVAC.

Opération Ceinture

La 11e édition de l’opération Ceinture se tiendra partout à travers la province, notamment au Saguenay-Lac-Saint-Jean, du 30 mars au 5 avril. La campagne de sensibilisation qui se déroulera sous le thème «Je m’attache, et toi?» vise à rappeler l’importance de boucler sa ceinture de sécurité et à amener l’ensemble des occupants d’un véhicule à faire de même. De nombreuses interventions seront tenues par l’ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). La Sûreté du Québec rappelle que les recherches démontrent que la ceinture de sécurité contribue largement à sauver des vies et à diminuer la gravité des blessures. Si tous bouclaient leur ceinture, environ 30 décès pourraient être évités chaque année et le nombre de blessés graves pourrait diminuer de 75. Les statistiques dénotent quant à elles qu’en moyenne, pour les années 2012 à 2016, environ 30% des personnes décédées à bord de véhicule de promenade ne portaient pas leur ceinture. Le pourcentage grimpe à 37,1% pour les passagers arrière des véhicules. Chez les conducteurs de véhicules lourds, l’omission de porter la ceinture de sécurité est particulièrement plus élevée, atteignant 15,8 % comparativement à 5,4 % pour l’ensemble des conducteurs. Lors de collisions mortelles impliquant un véhicule lourd, le conducteur n’était pas attaché dans 34 % des cas. (Anne-Marie Gravel)