Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Eric Girard.
Eric Girard.

Lac-Saint-Jean-Est: 225 000$ pour favoriser le vieillissement actif

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Trois municipalités de Lac-Saint-Jean-Est se partageront un peu plus de 225 000$ dans le cadre du Programme d’infrastructures Municipalité amie des aînés (PRIMADA). L’aide financière vise à soutenir des projets favorisant le vieillissement actif de la population.

C’est le député de Lac-Saint-Jean Éric Girard qui en a fait l’annonce lundi, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest.

D’abord, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix obtient 100 000$ pour améliorer l’accessibilité de diverses infrastructures au centre-ville de la municipalité. Le projet, qui prévoit la construction d’un trottoir, l’aménagement d’une piste cyclable ainsi que l’installation de mobilier urbain fixe le long de la rue Saint-Antoine, représente un investissement total de 264 600$. Aussi, des portes automatiques seront installées à l’hôtel de ville.

De son côté, la municipalité de Sainte-Monique investira elle aussi afin de faciliter l’accès à son hôtel de ville. Un peu plus de 125 000$ seront réservés au projet, dont 100 000$ proviennent du PRIMADA.

À quelques kilomètres, Saint-Henri-de-Taillon a pu profiter d’une aide de 25 440$ afin d’installer un siège d’escalier électrique à la bibliothèque municipale. Le nouvel équipement permet ainsi aux aînés d’accéder plus facilement à l’endroit, où une nouvelle salle multifonctionnelle a aussi été aménagée.

« Ces projets, qui visent tous trois à rehausser l’accès à des lieux d’échanges rassembleurs pour toute la communauté, reflètent bien les valeurs d’inclusion que notre société tient à promouvoir. De telles initiatives s’inscrivent dans une vision d’ouverture et de partage intergénérationnel qui est vraiment précieuse pour la communauté. Nous pouvons être très fiers du soutien financier apporté, qui tient compte des besoins réels des aînés de notre région », a indiqué Éric Girard dans un communiqué.