Le Quotidien

Lac Otis: une cause naturelle explique la mort de dizaines d’éperlans

Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Le Quotidien
Les dizaines d’éperlans retrouvés inertes aux abords du lac Otis sont morts d’une cause naturelle. Le Centre québécois sur la santé des animaux sauvages a complété ses analyses et tout porte à croire qu’une période de frai difficile en partie causée par un printemps froid serait à l’origine de la situation.