Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le poste d’accueil de la ZEC Onatchiway a été réaménagé au coût de 100 000 $.
Le poste d’accueil de la ZEC Onatchiway a été réaménagé au coût de 100 000 $.

La ZEC Onatchiway ouvrira 31 lacs à la pêche hivernale

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La popularité de la pêche blanche incite la direction de la ZEC Onatchiway à mettre à la disposition des amateurs une trentaine de lacs où il sera possible de taquiner la truite.

Le président de la ZEC, Denys Gilbert, a mentionné que la ZEC a décidé d’effectuer un retour avec cette initiative en 2021 en ouvrant un total de 31 lacs un peu partout sur le territoire entre le 27 février et le 28 mars. La liste des lacs sélectionnés devrait être publiée en janvier.

En entrevue, M. Gilbert a mentionné que l’activité de pêche blanche avait été interrompue par la COVID-19.

Avec plus de 1200 lacs sur son territoire, la ZEC offre un grand potentiel, sauf que lors de la première initiative, des membres avaient critiqué l’activité de pêche blanche craignant que la ressource ne s’épuise. Pour répondre à ces critiques, la ZEC a fait une sélection parmi les lacs ayant un potentiel de cueillette de 1000 truites et plus, ce qui donnait un total de 48 plans d’eau. Parmi ces lacs, 21 ont été sélectionnés parce que moins de 50% du quota avait été pêché, pour un total de 31.

En mars 2020, une soixantaine de forfaits avaient été vendus. La limite de prises est fixée à dix truites par jour avec une limite de possession fixée à 20.

Le président de la ZEC mentionne que cette activité de pêche blanche est surtout destinée aux 500 résidants de chalets de villégiature puisqu’il serait surprenant qu’un pêcheur parte de Jonquière, Chicoutimi ou La Baie pour venir pêcher une seule journée sur le territoire.

Yourtes

Parmi les nouveautés de la ZEC, M. Gilbert affirme que l’offre d’hébergement s’élargira au printemps prochain puisque cinq yourtes pouvant héberger jusqu’à huit personnes ont été acquises et installées le long de l’ancien chemin, à 1000 pieds de l’accueil de la ZEC du chemin Price. « On va compléter l’aménagement de nos yourtes aux couleurs vives au début du printemps prochain », précise M. Gilbert.

Fait intéressant, les locataires de ces yourtes auront accès à des douches aménagées dans un bloc sanitaire au poste d’accueil de la ZEC qui a été réaménagé au coût de 100 000 $. « Notre poste d’accueil a 40 ans. On a refait l’extérieur et réaménagé l’intérieur pour être plus fonctionnel », mentionne M. Gilbert.

L’acquisition des yourtes et la réfection du poste d’accueil ont pu être réalisés à la suite d’un programme d’aide financière de 24 M$ rendu disponible pour les 63 ZECS de la province.