La violence conjugale démystifiée jeudi

La violence faite aux femmes sera le thème d’un déjeuner-conférence organisé par l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) qui aura lieu à l’hôtel du Jardin de Saint-Félicien jeudi.

L’organisme a décidé du thème après avoir sondé ses membres à son assemblée générale annuelle en mai dernier. La conférencière et intervenante à l’Auberge de l’Amitié de Roberval, Véronique Girard, estime toutefois que la venue du mouvement #moiaussi et la diffusion de l’émission Fugueuse sur la chaîne TVA ont contribué à hausser le nombre de victimes qui se rendent à son centre afin d’obtenir de l’aide.

« La violence conjugale, c’est un fléau plus important. Ça n’a pas d’âge ni de visage. On rencontre des gens de tout âge et de tous les milieux qui en vivent. Dernièrement, les gens sortent avec le mouvement #moiaussi pour les abus sexuels. Mais la violence conjugale, les gens sentent qu’ils se font juger », soutient Véronique Girard. Elle ajoute cependant que depuis deux ans, la fréquentation à l’auberge de l’Amitié explose. 

L’AQDR attend entre 50 et 60 personnes jeudi. Elle encourage les intéressés à réserver leurs places par téléphone au numéro suivant : 418 679-0558.