Le Quotidien
Marie-Ève Desbiens et Alexandre Brassard (à la droite de la photo) recevaient des amis sous un abri.
Marie-Ève Desbiens et Alexandre Brassard (à la droite de la photo) recevaient des amis sous un abri.

La tradition l'emporte dans les rues de Roberval

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Le boulevard Saint-Joseph de Roberval n’avait, mercredi soir, rien de comparable aux années passées alors que s’y tient habituellement le Souper dans les rues qui s’inscrit parmi les festivités de la Traversée internationale du lac Saint-Jean. Même si la pandémie de COVID-19 a contrecarré les plans des 10 000 personnes qui y participent bon an mal an, ce ne fut pas suffisant pour empêcher les irréductibles de se réunir. La Traversée internationale du lac Saint-Jean et la Ville de Roberval avaient concocté une relecture du traditionnel rendez-vous en organisant le Souper dans ma rue.