La tradition d'excellence se poursuit en sciences comptables

La tradition d’excellence en sciences comptables se poursuit à l’Université du Québec à Chicoutimi. Vingt-deux étudiants ont réussi à leur première tentative l’examen de l’ordre des Comptables professionnels agréés qui met un terme à la formation du diplôme d’études supérieures en sciences comptables.

La directrice de ce programme de deuxième cycle, Guylaine Duval, a confirmé que 22 étudiants avaient obtenu la confirmation qu’ils avaient réussi les trois examens obligatoires pour passer à l’étape suivante qui représente deux ans de travail professionnel dans la discipline. Au terme de ces deux années, les élèves qui passent les examens peuvent porter le titre de CPA.

«Il s’agit d’un bon taux de réussite pour nos étudiants. Il y a toutefois une directive de l’ordre professionnel qui nous empêche de dévoiler le pourcentage de réussite pour l’Université du Québec à Chicoutimi», précise la directrice du programme qui aimerait bien être en mesure de faire connaître la performance de l’université.

Bon encadrement

Cette tradition d’excellence pour l’UQAC est bien connue dans le milieu universitaire québécois. Interrogée sur les raisons qui permettent d’obtenir un bon succès d’année en année, la directrice fait état du nombre d’élèves assez bas qui permet un bon encadrement tout au long de cette année de préparation.

La décision de ne pas révéler les résultats par région canadienne ou même par établissement d’enseignement relève de CPA Canada. Selon le porte-parole de l’ordre québécois des CPA, Jean-Louis Laplante, CPA Canada organise un examen semblable pour tout le Canada depuis seulement cinq ans. Cet examen a remplacé les versions locales ou provinciales afin d’uniformiser la pratique.

«Ce ne sont pas toutes les régions du Canada qui ont modifié l’apprentissage. Certains étudiants ont suivi une formation en fonction des anciens examens. CPA Canada estime qu’on ne peut pas révéler les résultats par région tant que la formation ne sera pas uniforme partout», explique le porte-parole.

CPA Canada va publier le résultat national. En général 70 à 75 % des étudiants passent l’examen. On peut toutefois avancer qu’en fonction de ce que les étudiants de Chicoutimi ont partagé sur les différentes pages Facebook, le taux de succès est de beaucoup supérieur à la moyenne nationale pour cette très petite faculté.