Marie-Josée Morency est la candidate officielle du Parti libéral dans Chicoutimi depuis le mois de mai.

La touche finale aux équipes électorales

À l’avant-veille de la visite du premier ministre Philippe Couillard chez le lieutenant-gouverneur pour l’enjoindre de déclencher une élection générale le 1er octobre prochain, les principaux partis politiques présents au Saguenay-Lac-Saint-Jean mettent la touche finale aux équipes qui les représenteront.

Du côté du Parti libéral au pouvoir, il est déjà assuré que Philippe Couillard dans Roberval sera candidat tout comme Marie-Josée Morency, dans Chicoutimi, et Serge Simard dans Dubuc, mais le mystère demeure quant au choix qui sera effectué dans Lac-Saint-Jean. Candidat pressenti le printemps dernier pour porter l’étendard libéral, le maire de Desbiens, Nicolas Martel, maintient sa décision de ne pas être sur la ligne de départ, en raison de la tenue prochaine du Championnat mondial de pétanque dans sa municipalité. M. Martel a affirmé ne pas savoir qui pourrait se présenter dans Lac-Saint-Jean. Une candidature reste également à désigner dans le comté de Jonquière. « Je ne peux confirmer quoi que ce soit. Les candidatures seront annoncées bientôt et je peux vous assurer que des gens se présenteront dans ces deux comtés », affirme un membre de l’organisation libérale.

Parti québécois
Au Parti québécois, les militants désigneront jeudi soir leur dernier candidat en la personne de Thomas Gaudreault lors d’un grand rassemblement prévu au Centre civique de Dolbeau-Mistassini. M. Gaudreault sera entouré des députés sortants Sylvain Gaudreault dans Jonquière et Mireille Jean dans Chicoutimi. William Fradette tentera de succéder à Alexandre Cloutier dans Lac-Saint-Jean alors que Marie-Annick Fortin représentera le PQ dans Dubuc.

Pierre Dostie est le candidat désigné pour représenter Québec solidaire dans Jonquière.

CAQ
Pour ce qui est de la Coalition avenir Québec, c’est un secret de polichinelle que Mme Andrée Laforest, propriétaire de deux garderies privées, sera la représentante à l’élection dans Chicoutimi. Mme Laforest en était à récolter les signatures requises au cours des dernières heures. Elle sera candidate aux côtés de François Tremblay, dans Dubuc, Éric Girard, dans Lac-Saint-Jean, et Benoît Rochefort, dans Jonquière. Le comté de Roberval demeure une surprise puisque lundi matin, l’organisation n’était pas en mesure de préciser qui serait désigné par le chef François Legault pour affronter le premier ministre sortant.

Québec solidaire
En vertu de ses règlements internes, Québec solidaire avait jusqu’à minuit lundi pour désigner ses candidats, explique Pierre Dostie, candidat désigné dans Jonquière. M. Dostie fera la lutte avec Luc-Antoine Cauchon dans Roberval.

Le candidat de Chicoutimi ne pouvait cependant dire avec certitude qui représenterait Québec Solidaire dans le comté de Jonquière et dans celui de Chicoutimi. « Comme il n’y a pas d’association de comté à Jonquière, les membres vont proposer un candidat au comité national, mardi. Dans Dubuc, comme la période d’investiture se termine à minuit lundi, j’aime mieux laisser l’association faire ses choix. »

Pierre Dostie assure que toutes les circonscriptions de la région seront représentées par des candidats locaux. Avec Stéphane Bouchard