Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La STS mène un projet de 14 millions $ pour la sécurité de ses usagers

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Près de 14 millions $ seront investis dans l’axe commercial du boulevard Talbot, à Chicoutimi, pour améliorer le transport commun. Construction d’abribus, de bâtiments de services aux centres commerciaux, ajout de feux prioritaires intelligents, des traverses piétonnières sécurisées et des aménagements multimodaux sont prévus dans ce projet mené par la Société de transport du Saguenay (STS).

Les élus ont autorisé l’organisation à faire cet emprunt qui sera remboursé par les gouvernements à hauteur de «90 %».

« Des traverses piétonnières normalement, c’est la ville qui paye ça. Mais là, avec ce projet, ces travaux seront subventionnés », a insisté Marc Pettersen, conseiller municipal et président de la STS.

La majorité des travaux seront concentrés dans le secteur des deux principaux centres commerciaux de l’arrondissement de Chicoutimi, du boulevard de l’Université jusqu’à la rue des Saguenéens. Les aménagements amélioreront grandement la sécurité des usagers de la STS et des piétons, assure M. Pettersen.

« Ça fait longtemps qu’on tente d’améliorer la sécurité entre les deux centres d’achat. On avait pensé à plein de solutions, même à une traverse dans les airs. Les feux intelligents vont vraiment améliorer les choses », a mentionné le conseiller municipal qui siège à la STS.

« La STS, on l’oublie parfois, mais ça nous permet de faire des choses sans endetter la ville. On fait des projets d’infrastructure, tout en faisant économiser nos contribuables. Une traverse piétonne peut coûter 300 000 $. Mais là, c’est 30 000 $ pour nos citoyens», donne en exemple M. Pettersen.

Les travaux devraient débuter au cours de l’année 2021. Ils visent aussi à prolonger le corridor d’écomobilité inauguré en 2020.