Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La SQ se prépare à sillonner les pistes de motoneige du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
À l’instar de nombreux motoneigistes, la Sûreté du Québec sillonnera les pistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean au cours de la saison hivernale à venir, et ce afin d’assurer le respect des lois en vigueur.

Des interventions seront réalisées autant sur les sentiers qu’aux croisements des chemins publics, où les agents accorderont une attention particulière à la capacité de conduite affaiblie par l’alcool et la drogue, ainsi qu’au non-respect de la limite de vitesse et des panneaux d’arrêt obligatoire.

Cette présence policière vise à sensibiliser les motoneigistes à adopter des comportements responsables et sécuritaires selon la SQ, qui rappelle l’interdiction de circuler sur les chemins publics, sauf en cas d’exception, et la limite de vitesse maximale de 70 km/h en sentier.

Les motoneigistes sont soumis aux mêmes lois que les automobilistes en ce qui concerne la capacité de conduite affaiblie, qui représente, avec la vitesse, la principale cause de collisions mortelles en motoneige. La saison dernière, 24 personnes ont perdu la vie en pratiquant ce loisir sur le territoire de la SQ.

Cette dernière prodigue par ailleurs quelques autres conseils de sécurité, tels que de circuler sur les sentiers balisés et d’éviter les plans d’eau, d’être particulièrement vigilant à la croisée d’un chemin public, de garder la droite en tout temps, de respecter la signalisation, d’ajuster sa vitesse en fonction des conditions des sentiers, d’éviter de partir seul en randonnée et de toujours avertir un proche de l’itinéraire prévu.