Le maire sortant Réjean Bouchard a été battu par François Claveau, à Saint-Bruno.

La sortie pour plusieurs maires de la MRC Lac-Saint-Jean-Est

Les citoyens de Saint-Bruno, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix et Sainte-Monique voulaient du changement. Ils ont montré la porte de manière claire aux anciens maires de l’endroit.

À Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, le maire sortant Lawrence Potvin a été défait par une large majorité. Maire de 1992 à 2009, puis de 2013 à 2017, M. Potvin s’est incliné devant l’ex-conseiller André Fortin. M. Fortin a obtenu 66 % des voix, avec 1286.

À Saint-Bruno, le maire sortant Réjean Bouchard a perdu devant François Claveau. Réjean Bouchard a obtenu 566 voix (43,31 %) contre 744 pour François Claveau (56,79 %). La population s’est prononcée en masse par rapport à la moyenne provinciale, avec un taux de participation de 61 %. 

Après un mandat pour le moins mouvementé, la mairesse de Sainte-Monique s’est fait montrer la porte par les électeurs. Dolorès Boily n’a obtenu que 28,81 % des voix (153). C’est donc l’ex-conseiller Mario Desbiens qui devient maire de Sainte-Monique, avec 71,19 % (378 voix). Le district 2 était le seul autre poste en élection dans la municipalité. L’ex-conseiller Gilles Cayouette a lui aussi reçu un message clair des électeurs, étant défait par Bernard Girard (71,37 %).

À Hébertville-Station, le maire sortant Réal Côté a bien failli s’incliner, dimanche, devant le conseiller sortant Michel Claveau qui se présentait lui aussi au poste de maire. M. Côté l’a emporté par 27 voix, avec 52,45 % des votes. Au total, 551 personnes ont exercé leur droit.

La lutte a été extrêmement chaude à Saint-Gédéon. Le candidat Émile Hudon (36,98 %) l’a emporté devant Carole Larouche (35,63 %). Le conseiller André Gagnon (27,40 %) a fermé la marche. L’ex-maire Jean-Paul Boucher a quitté la vie politique après deux mandats. Plus de 70 % des citoyens de cette municipalité se sont présentés aux urnes.

À Hébertville, l’ex-conseiller Marc Richard (75,38 %) remplacera Doris Lavoie, qui ne s’est pas représentée. Alain Tremblay a obtenu 24,62 % des votes.

Le maire de Saint-Henri-de-Taillon et préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, a été reporté au pouvoir dans sa municipalité, avec 64,86 % des voix, loin devant Maurice Crépeau. 

Le maire sortant Marc Laliberté l’a emporté par une large majorité, à Saint-Ludger-de-Milot. Il a obtenu 63 % des voix (274), bien devant son adversaire, l’ex-conseiller Yvon Bisson (37 %).

À Labrecque, le maire sortant Éric Simard a été réélu sans opposition. Idem pour Louis Ouellet à L’Ascension où, de surcroît, les six conseillers sortants ont aussi été élus sans opposition. C’est donc dire que le conseil municipal en entier demeurera le même. La même chose s’est produite à Desbiens, alors que Nicolas Martel et les six conseillers ont tous été élus sans opposition. À Saint-Nazaire, Jules Bouchard et les conseillers ont eux aussi tous été élus par acclamation.

À 23 h 45, les résultats de la municipalité de Lamarche n’étaient toujours pas disponibles.

MRC Lac-Saint-Jean-Est

Maires/Mairesses

– Alma –

Marc Asselin*

– Desbiens –

Nicolas Martel*

– Hébertville –

Marc Richard

– Hébertville-station –

Réal Côté

– Labrecque –

Éric Simard*

– Lamarche –

Lise Garon

– L’Ascension-de-notre-Seigneur –

Louis Ouellet*

– Métabetchouan-Lac-à-Lacroix –

André Fortin

– Saint-Bruno –

François Claveau

– Saint-Gédéon –

Émile Hudon

– Saint-Henri-de-Taillon –

André Paradis

– Saint-Ludger-de-Milot –

Marc Laliberté

– Saint-Monique –

Mario Desbiens

– Saint-Nazaire –

Jules Bouchard

* Élu (e) sans opposition