Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Des élèves de l’école Monseigneur Bluteau de Saint-Félicien reçoivent 2412 $.
Des élèves de l’école Monseigneur Bluteau de Saint-Félicien reçoivent 2412 $.

La RMR remet 11 605 $ aux écoles du Lac-Saint-Jean

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Échanger 1 kg de piles usagées contre 1 $: tel est le concept du programme Jean Pile, de la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR). Une initiative payante pour les écoles participantes, qui peuvent aujourd’hui se partager 11 605 $.

C’est en voulant encourager la récupération des piles domestiques dans les écoles primaires et secondaires du Lac-Saint-Jean que la RMR a initié ce projet il y a maintenant 11 ans. Le montant remis aux écoles, en échange des 11 605 kg de piles usagées amassées, sera ensuite investi dans des projets environnementaux du milieu scolaire.

11 605 kg de piles usagées ont été amassés par les élèves des écoles participantes, dont ceux de l’école Saint-Léon de Labrecque.

Grâce au programme Jean Pile, les établissements primaires et secondaires pourront par exemple implanter des activités de compostage, initier les jeunes au jardinage et à l’horticulture, ou effectuer une opération nettoyage de la cour d’école au printemps.

Depuis septembre 2008, ce sont 2,5 millions de piles qui ont ainsi été récupérées par les écoles, et 60 tonnes de matières dangereuses qui ont pu être détournées des sites d’enfouissement.