La Réserve déménagera à l’automne

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
La boutique spécialisée dans les produits en vrac et sans emballage La Réserve — Zéro Déchet déménagera pour mieux répondre à la demande grandissante pour ses produits, ainsi que diversifier son offre.

Le magasin restera dans le secteur du Carré Davis, mais occupera des locaux dans un nouveau bâtiment situé au 2015 boulevard Mellon. La boutique sera également trois fois plus grande que l’actuelle qui a pignon sur rue au 1952 Mellon.

Pour la propriétaire de la boutique, Vanessa Gauthier, le changement était nécessaire. « Dès qu’on a ouvert, on s’est rendu compte que c’était trop petit pour tout ce qu’on voulait offrir. On a ajouté des produits encore et encore, mais là, on ne pouvait plus en ajouter parce qu’on est limité par l’espace. Ça fait au moins un an que je veux déménager et je crois que c’était le bon moment », a expliqué Mme Gauthier.

Comme le nouveau bâtiment n’est pas encore prêt, il est difficile pour elle de fixer une date de déménagement, mais elle aimerait que ce soit le plus rapidement possible. « On n’a pas de date fixe pour l’instant parce que le nouveau bâtiment est en construction et on ne sait pas ce qui peut arriver, donc on préfère attendre. Quand on va être sûr, on va pouvoir annoncer une date. »

Parmi les nouveautés qui seront disponibles dans la nouvelle boutique, on retrouvera des produits frais, réfrigérés et congelés. « On veut offrir du lait, du yogourt, des fruits, des légumes, des produits de boulangerie, une épicerie en vrac un peu plus complète, toujours en favorisant les produits locaux », a fait savoir Vanessa Gauthier.

L’ancien local servira toujours

Ce déménagement ne marque pas la fin des activités du local actuel. En effet, il sera transformé en café-atelier écoresponsable où l’utilisation les contenants à usage unique seront réduits au maximum et où la nourriture sans viande sera à l’honneur.

« Ça fait plusieurs années que je veux avoir un petit café, mais ce n’était pas le bon moment. Avec La Réserve, je voulais que ce café soit différent. On veut offrir des repas pour emporter dans des contenants que les gens peuvent rapporter. Il n’y aura pas de cuisine, mais on va offrir des plats préparés par des gens d’ici », a spécifié Mme Gauthier.

Le local servira également d’espace pour tenir des ateliers et des conférences sur les différentes facettes du mode de vie zéro déchet. Vanessa Gauthier donnait déjà des ateliers de fabrication de cosmétique maison, mais elle souhaite agrandir son éventail. « Je veux tenir des conférences sur toutes les facettes du zéro déchet, parce que ce n’est pas seulement de ne pas prendre d’emballage, c’est beaucoup plus large que ça. Il y a plein de petites choses que l’on peut faire pour réduire notre empreinte environnementale. Avec le café, on va pouvoir l’utiliser pour promouvoir le mode de vie zéro déchet. C’est quelque chose qu’on fait déjà, mais on n’avait pas l’espace pour le faire. »

Une campagne de sociofinancement

Pour aider à financer les deux projets, Vanessa Gauthier a décidé de lancer une campagne de sociofinancement sur la plateforme La Ruche. Elle espère amasser 13 000 $. « Les gens peuvent contribuer et on a fait huit paliers de dons. Selon le montant que la personne nous donne, on offre des chandails, des sacs à collation ou des produits de la collection La Réserve. Ce sont des produits exclusifs à nous pour la campagne », conclut Mme Gauthier.