La rénovation du Théâtre Palace Arvida coûtera au moins un quart de million de dollars de plus que prévu, confirme le député libéral Serge Simard.

La rénovation du Palace coûtera 250 000$ de plus

Le nouveau montage financier en vue de la rénovation du Théâtre Palace Arvida révèle que les travaux coûteront 250 000 $ de plus que prévu.

Le député libéral de Dubuc, Serge Simard, qui est aussi adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, porte ce dossier à Québec. Au cours d’une entrevue téléphonique, il a confié qu’il tente de faire bouger les choses depuis le mois de février, devant les demandes répétées du conseiller Carl Dufour. Le projet a connu un retard important lorsqu’il a été constaté, il y a quelques mois, que les documents présentés au ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ) étaient incomplets. De nouvelles analyses en architecture et en ingénierie ont dû être réalisées et de nouveaux rapports ont été envoyés au Ministère. Il y a 18 mois, le ministre de l’époque, Luc Fortin, est venu annoncer l’implication financière de son gouvernement dans le projet de rénovation de la salle de spectacles du boulevard Mellon, financé par les paliers municipal, provincial et fédéral.

« Depuis la semaine dernière, l’ensemble de la paperasse est rendu. Il manquait des documents techniques, mais on les a. On sait maintenant que ça va coûter environ 300 000 $ de plus (selon Carl Dufour, cette somme serait plutôt 250 000 $). On essaie de pousser dans le tuyau pour que la décision se prenne le plus rapidement possible et que l’eau puisse couler », a confirmé Serge Simard.

Responsables
Le député ne veut pas partir à la chasse aux sorcières pour trouver les personnes qui ont présenté un dossier incomplet en première instance. Serge Simard pointe que la Ville est la seule à savoir « là où le bât a blessé ». Carl Dufour, lui, pense que le dossier a évolué depuis ce temps et que le projet, tel que présenté, est très bien ficelé.

Serge Simard croit qu’une annonce sera livrée au cours des prochains jours, pour une première pelletée de terre quelque part en août. Rien à voir avec les élections à venir cet automne, assure celui qui estime que le dossier de rénovation du Théâtre Palace Arvida doit simplement « aboutir enfin ».

La présente semaine marque le départ à la retraite du directeur général de Diffusion Saguenay, Claude Simard, et du président du conseil d’administration, Pierre Mazurette.

« J’aurais vraiment aimé faire l’annonce avant le 28 mai pour qu’on puisse rendre à César ce qui est à César, mais tant que ce n’est pas prêt, on ne peut rien annoncer », renchérit Serge Simard.

Selon nos sources, une conférence de presse pourrait avoir lieu aussi tôt que cette semaine. L’enveloppe budgétaire globale pour la restauration du bâtiment patrimonial dépassera 4,5 millions $.