Josée Néron

La rémunération des élus révisée

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, s’est montrée ouverte à ce que la rémunération des élus soit revue à la baisse lors de la présentation du prochain budget en décembre prochain.

Selon Simon Lespérance, porte-parole du cabinet, Mme Néron s’est montrée sensible à l’adoption d’une telle mesure compte tenu que le gouvernement du Québec a renoncé à imposer une somme de 10 000 $ qui fait partie de la rémunération globale des élus.  

Au cours de la dernière année, les conseillers ont fait l’objet de nombreuses critiques à la suite de la décision de se voter un montant rétroactif de 10 000 $ chacun. Cette augmentation de rémunération visait à compenser l’imposition de leur allocation de dépenses.

Au cours de l’exercice 2019, la rémunération annuelle des élus a augmenté à un peu plus de 50 000 $.

Lors de l’assemblée d’investiture du candidat Gilles Tremblay qui doit avoir lieu ce soir (mardi), l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) devrait procéder à un engagement sur le sujet.