Karine Côté de Tourisme Alma–Lac-Saint-Jean, division de la CIDAL, Marie-Ève Claveau de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Alexandre Boudreault de Stratéolab, le président de la Corporation Hébert village historique, Gilles Dubé, et le maire d’Hébertville, Marc Richard, entourent l’une des bornes du circuit patrimonal qui incorpore la réalité augmentée.

La réalité augmentée s’invite à Hébertville

La Corporation Hébert village historique s’est tournée vers la réalité augmentée afin de faire revivre l’histoire des différents lieux historiques de la municipalité d’Hébertville. L’application Cléophas un parcours dans l’autre dimension permet aux visiteurs et aux citoyens munis d’une tablette ou d’un téléphone intelligent d’en apprendre davantage sur l’histoire de la toute première municipalité du Lac-Saint-Jean.

Quatorze stations des 23 du circuit patrimonial existant ont été adaptées à la technologie. Elles sont accessibles à travers un parcours de 1,4 km qui s’étend à travers la municipalité. L’activité gratuite débute à proximité du presbytère et est d’une durée d’environ 45 minutes. Le circuit est accessible à pied, à vélo et en automobile.

« Pour une première fois en région, la technologie de la réalité augmentée se met au service de notre histoire et de notre patrimoine en nous proposant un parcours dans l’autre dimension », a imagé fièrement le président de la Corporation Hébert village historique, Gilles Dubé.

Quatorze bornes permettent de faire apparaître le voyageur du temps, Cléophas. Celui-ci relate l’histoire d’Hébertville.

L’entreprise régionale Stratéolab, qui se spécialise dans les expériences immersives et interactives, est à l’origine de la mise à jour du contenu qui existait déjà à travers les audioguides. « L’expérience Cléophas un parcours dans l’autre dimension permettra aux visiteurs de faire apparaître, en trois dimensions, et dans l’environnement réel, un voyageur du temps qui est Cléophas. Ce dernier racontera l’histoire d’Hébertville, la première municipalité du Lac-Saint-Jean », explique Alexandre Boudreault de Stratéolab. Les bâtiments d’époque, dont des moulins qui n’existent plus, sont également recréés à travers l’application.

M. Boudreault ajoute qu’il s’agit d’une première expérience québécoise de transformation de contenu d’audioguides en réalité augmentée.

Le maire d’Hébertville, Marc Richard, a souligné le caractère innovateur du parcours patrimonial, qui a droit à une deuxième vie. « Je salue leur audace. Je suis convaincu que ça apportera un souffle nouveau à cet attrait touristique qui fait rayonner notre communauté et son histoire. Ce projet est sans contredit une valeur ajoutée au développement touristique de notre région et contribuera à générer un achalandage encore plus dynamisant pour notre milieu », a-t-il mentionné.

L’application Cléophas un parcours dans l’autre dimension peut être téléchargée autant sur les tablettes que sur les téléphones intelligents. Les utilisateurs n’ont ensuite qu’à scanner la première cible apposée sur une enseigne adjacente au presbytère. Les stations comportent de l’information distincte et indépendante, ce qui permet de visiter les stations sans ordre précis.

La mise en réalité virtuelle du projet initial de 2010 représente un investissement de 44 000 $. Il est rendu possible grâce à l’appui financier de plusieurs partenaires dont Tourisme Québec, l’Association touristique régionale, la MRC Lac-Saint-Jean-Est, la municipalité d’Hébertville et Tourisme Alma Lac-Saint-Jean.