Les familles se sont donné rendez-vous à la Pulperie de Chicoutimi pour une quête ludique de Pâques, samedi.

La Pulperie se renouvelle pour Pâques

La traditionnelle chasse aux cocos de Pâques s’est transformée en une quête ludique cette année, à la Pulperie de Chicoutimi. Des centaines d’enfants et de parents s’y sont donné rendez-vous, samedi après-midi.

Les participants étaient investis d’une mission: trouver les mots perdus par Cocopulpolo, le lapin magique reporter. L’activité était une belle occasion de découvrir sous un autre jour le musée régional, à travers un parcours animé. Une surprise chocolatée était bien sûr offerte en récompense au fil d’arrivée.

L’organisatrice Denise Pednault présente le passeport de l’activité.

«On avait envie de faire différent, explique l’organisatrice Denise Pedneault. La formule a été conçue pour au moins trois années. Un carnet de réponses est fourni et si les familles le conservent, il leur servira de passeport en 2020 et 2021.»

La quête thématique s’adapte mieux à la vocation du musée et semble aussi populaire que la chasse aux cocos, note Mme Pedneault. La précédente activité existait depuis une dizaine d'années.

La jeune Mélanie Rondeau semblait avoir beaucoup de plaisir.