L’actuel président de l’UMQ et maire de Drummondville, Alexandre Cusson (à droite), s’est notamment rendu à Saint-Félicien, où il a rencontré le maire de l’endroit, Luc Gibbons.

La pénurie de main-d’oeuvre inquiète

Comme le veut la tradition, chaque nouveau président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) effectue une tournée provinciale afin d’aller à la rencontre de ses membres. L’actuel président de l’UMQ et maire de Drummondville, Alexandre Cusson, n’échappe pas à la coutume alors qu’il était de passage, jeudi, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le criant besoin de main-d’œuvre est notamment ressorti de la rencontre avec les élus municipaux du Haut-du-Lac.

Dans le cadre de cette 17e visite sur une trentaine prévue au total, le président de l’UMQ a été en mesure de s’entretenir avec des dizaines d’élus municipaux et intervenants du milieu grâce à des rencontres à Saint-Félicien, Alma et Saguenay.

« C’est une occasion de rencontrer nos membres, d’entendre leurs préoccupations et, dans le contexte électoral, de présenter notre plateforme, d’échanger avec les élus municipaux sur les attentes de l’UMQ et les enjeux qu’on a identifiés », fait valoir M. Cusson.

La rencontre avec les élus et les représentants du nord du Lac-Saint-Jean aura été l’occasion de souligner pour une énième fois le grand nombre de postes à combler. « On a parlé énormément de pénurie de main-d’œuvre et de rendre plus efficaces nos échanges avec les différents ministères. Les gens adhèrent au concept d’autonomie, il faut que dans les machines gouvernementales, cette vision transcende. On ne le sent pas encore et on s’attend à plus d’efficacité », explique M. Cusson.

Attentes électorales
Alors que la première journée de campagne électorale est derrière nous, l’UMQ ne fait pas exception aux autres organisations. Le regroupement de municipalités a déjà ciblé quelques revendications. Une dizaine de propositions ont été regroupées sous quatre enjeux présentés dans une plateforme municipale. L’autonomie municipale, la fiscalité, la mobilité et l’occupation du territoire regroupent l’ensemble des idées.

L’UMQ tiendra un sommet municipal, à mi-chemin dans la campagne électorale, le 14 septembre prochain à Québec. Les chefs des principaux partis seront présents et auront l’occasion de présenter leur vision des relations entre le gouvernement et les municipalités.